Télétravail : une meilleure qualité de vie mais un temps de travail plus long

Télétravail : une meilleure qualité de vie mais un temps de travail plus long
Télétravail : une meilleure qualité de vie mais un temps de travail plus long - ©Brendan McDermid

95 % des télétravailleurs estiment que leur qualité de vie est meilleure mais 61 % que le temps de travail est plus long.

Selon une enquête réalisée par l’Obergo (observatoire spécialisé dans le télétravail) avec le soutien de la CFDT-cadres publiée le 4 juin 2015, 95 % des télétravailleurs estiment leur qualité de vie meilleure, travail et hors travail mais 61 % que le temps de travail est plus long.

Le télétravail synonyme de liberté

Le télétravail diminue le stress et la fatigue des transports (87 %) mais le temps passé dans les transports est « échangé » contre du temps de travail et les pauses sont moins longues. Il permet une meilleure répartition des temps (88 %), une amélioration de la productivité (84 %) ainsi qu’une meilleure qualité du travail (81 %). Parmi les points négatifs, les salariés évoquent aussi une hausse des coûts personnels liés au télétravail (27 %).

Et sur la qualité du lien social ?

Par ailleurs, cette étude montre le peu d’effet du télétravail sur la qualité du lien social quand le nombre de jours de télétravail ne dépasse pas 2 ou 3. Au-delà, certains impacts négatifs apparaissent sur le lien avec les collègues (22 %), avec la hiérarchie (25 %) et surtout avec les collaborateurs qu’ils encadrent (45 %).