Chômage : quelle indemnité si j'ai plusieurs employeurs ?

Batch operation process

Depuis le 1er octobre 2014, l’indemnisation chômage des salariés ayant plusieurs employeurs s’est améliorée. Mode d’emploi.

Certains salariés, notamment dans le secteur des services à la personne, travaillent chez plusieurs employeurs. En cas de perte involontaire d’un ou de plusieurs emplois, ils peuvent cumuler entièrement allocation chômage et revenus des autres activités conservées.

Mais cette allocation leur est versée sous conditions. Ils devront notamment avoir travaillé 122 jours ou 610 heures au cours des 28 derniers mois (36 derniers mois pour les 50 ans ou plus).

Le calcul de l'indemnité chômage

Pôle emploi calcule le salaire journalier de référence (SJR) du salarié en faisant la moyenne des salaires bruts des douze derniers mois/365 jours.

Il calcule également l’importance de l’activité perdue : nombre de jours de travail perdus par semaine/35 x 100.

Il applique enfin la formule suivante  : (40,4 % du SJR) + 11,72 € par jour x pourcentage de l'activité perdue.

Exemple pour une femme de ménage  travaillant 4 heures par semaine, rémunérées 2 496 € brut/an,

  • Son SJR est de 2496/365 = 6,80 € brut.
  • L'activité perdue représente 4/35x100 = 11 %,
  • Elle recevra 4,04 € brut/jour [(40,4 % x 6,80 €) + (11,72 € x 11 %)].

Indemnisation étendue

Depuis le 1er octobre 2014, Pôle emploi indemnise les salariés même lorsque l’activité perdue représente moins de 30 % de leurs revenus globaux (tous emplois confondus). Et en cas de perte d’un deuxième emploi, c’est désormais la durée d’indemnisation qui augmente.

Dans ce cas, Pôle emploi recalcule le montant de l’indemnisation en totalisant les montants des allocations des deux emplois perdus, mais aussi – et c’est la nouveauté – la durée d’indemnisation en tenant compte du second emploi perdu.

Quelle durée d’indemnisation ?

Comme dans le cas général, l’allocation chômage est versée durant 2 ans maximum (3 ans pour les 50 ans et plus) selon la règle suivante : un jour cotisé égale un jour indemnisé.

Si vous avez perdu un emploi que vous occupiez depuis 18 mois, vous serez ainsi indemnisé, sous conditions, par Pôle emploi pendant cette durée.