Chômage : obtenir une formation rémunérée

Chômage : obtenir une formation rémunérée

Une bonne formation n’a pas de prix, mais elle a un coût. C’est pourquoi divers dispositifs aident les chômeurs à la financer, tout en conservant des ressources pendant sa durée.

Après avoir perdu votre travail, vous pouvez accroître vos chances de retrouver un poste en complétant votre formation générale, en actualisant ou en approfondissant vos compétences dans un domaine précis, ou en préparant une reconversion.

Quel financement des formations ?

Il existe deux formes de financement des formations : collectif ou individuel. Il est collectif quand la formation est directement financée par la Région, Pôle emploi ou une collectivité locale. La formation est alors gratuite pour ceux qui la suivent, hors frais de dossier.

Les Régions financent souvent des formations d’un an et plus, débouchant sur un diplôme comme un BTS ou une licence professionnelle.

Il existe aussi des formations financées par l’État, plutôt ciblées sur des publics spécifiques ; elles dispensent, par exemple, des actions de lutte contre l’illettrisme.

Si la formation que vous visez n’est pas prise en charge collectivement, il vous faudra obtenir un financement individuel. Il peut provenir de Pôle emploi lui-même.

Plusieurs aides sont possibles notamment, au titre d’une "action de formation conventionnée" (AFC), si cette formation répond à des besoins de qualifications identifiés sur le marché local de l’emploi ou encore d’une action de formation préalable au recrutement (AFPR) si l’employeur s’engage à vous embaucher à l’issue de la formation. .

Quant aux financements individuels des Régions - qui doivent également être demandés via Pôle emploi -, ils prennent généralement la forme d’un "chèque-emploi" de l’ordre de 5 à 8 € par heure de formation, le surcoût éventuel restant à votre charge. Certains départements ou communes accordent aussi des aides à la formation.

La rémunération de fin de formation (RFF ou R2F)

Si, en cours de formation, vous arrivez en fin de droits à l’ARE, vous percevrez une prestation de remplacement équivalente, mais seulement si votre formation prépare à l’un des métiers officiellement recensés par le préfet de Région comme appartenant à des secteurs qui ont les plus gros besoins en main-d’œuvre.

Il s’agit de la rémunération de fin de formation (RFF ou R2F).

Enfin, si vous ne percevez pas l’ARE lors de votre entrée en formation, mais si celle-ci est à temps plein et agréée par Pôle emploi, la Région ou l’État, vous pouvez prétendre à la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle, soit 652,02 € par mois (cas général).

Un CIF-CDD

Si vous avez achevé un contrat à durée déterminée (CDD) depuis moins d’un an, un dispositif spécifique vous concerne, le congé individuel de formation (CIF), avec cependant des conditions minimales de durée d’emploi au cours des cinq dernières années.

Votre formation doit être acceptée - et sera payée - par l’organisme paritaire auquel cotisait votre dernier employeur. Intérêt du CIF-CDD, il peut donner accès à des formations éventuellement plus longues et moins liées au marché local de l’emploi.

De plus, en CIF-CDD, vous pouvez continuer à percevoir, selon les cas, entre 60 % et 80 % de votre ancien salaire. En dehors du CIF-CDD, si vous percevez l’aide au retour à l’emploi (ARE) à la date de votre entrée dans une formation validée par Pôle emploi, vous conserverez une allocation équivalente, dite ARE-formation ou AREF.

Pôle emploi vous informe

Votre conseiller Pôle emploi reste l’interlocuteur à privilégier pour vous guider parmi la multitude d’organismes de formation et de dispositifs de prise en charge du coût d’une formation et pour le maintien d’une rémunération.

Cependant, il peut arriver que vous ne vous sentiez pas assez épaulé.

Dans ce cas, n’hésitez pas à chercher des informations et des conseils auprès d’une maison de l’emploi ou d’une mission d’information sur la formation et l’emploi (Mife), ou, pour les moins de 26 ans, d’une permanence d’accueil, d’information et d’orientation (PAIO). Vous trouverez leurs coordonnées sur le site www.orientation-formation.fr.

Autre site utile, dans la mesure où une grande partie des formations et des budgets dépend des Régions, www.intercariforef.org. Il donne accès au centre d’information sur la formation (Carif) de chaque Région (voir également www.centre-inffo.fr).

Autre article : L'allocation d'aide au retour à l'emploi formation (Aref)

80 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Sorane Jeudi 20 février 2014
Allez chercher l'information partout où vous le pouvez, cela finira par payer

Bonjour a tous, j'ai pu observer que certains d'entre vous ont pu conseiller aux plus jeunes de se rediriger vers la Mission Locale et ayant 23 ans avec seulement 4 ans de vie active (+2 ans de temps partiel en CDD d'un an) + une première année de licence économique, je pense pouvoir aider a mon échelle les plus jeunes. En effet, je recommande vivement aux plus jeunes de se rediriger vers la Mission Locale, néanmoins ne vous reposez pas uniquement sur ce pilier. Prenez contact avec le CIBC le plus proche pour un bilan de compétence complet et trouver ensemble une orientation qui vous plairait le plus. Ensuite recherchez d'avantage de renseignements a droite et a gauche pour constituer un projet professionnel complet avant d'exposer tout cela a votre conseiller Mission Locale. Personnellement, j'ai passé quelques mois a rechercher la branche qui me plairait le plus (même si j'avais déjà une idée derrière la tête). Après mon bilan de compétence (confirmant mon attrait pour le secteur de la vente) j'ai pu retrouver du travail immédiatement en CDD de 2 mois dans le domaine recherché. Après la fin de mon contrat j'ai préparé mon dossier de candidature pour une formation AFPA et résultat j'ai été accepté. Donc pour les plus jeunes, allez chercher l'information partout ou vous le pouvez cela finira par payer, surtout si vous montrez que vous en voulez =)

Par Tadjoudine TADJOUDINE Dimanche 22 décembre 2013
formation proféssanalisation

recherche une formation profésional

Par moreno89 Lundi 11 novembre 2013
Demande pour une formation ssiap,(agent de sécurité incendie).

bonjour étant au chômage depuis un an,et ayant 47 ans, j'ai fait une demande des le début , a pole emploi, pour faire une formation ssiap,(agent de sécurité incendie),formation que j'ai trouver moi même, payante, au GRETA DE SENS,89000(1200e),j'ai demander a pole emploi si j'avez droit a une aide, ils m'on répondu qu'il ne payer plus les formations, car les gents ne s'en servez pas par la suite, depuis un mois, je suis en ass chez pole emploi, c'est a dire a 300e mensuel, avec une femme et une fille de 16 ans, et je leur et redemander de me payer ma formation, ils ne veules pas, je veux passer cette formation, car après j'ai du travail, ayant était agent de sécurité pendant 9 ans, voila ,donc, je ne ces plus quoi faire,ils préfère donner 960e a une personne pendant un an, que lui payer une formation 1200e,et que la personne travail tout de suite après,

Par ozymandias07 Mercredi 02 octobre 2013
Information complémentaire

Un conseillée pole emploie n’est pas apte à vous orienter vers une formation. Se travaille part contre s’est de vous orienter ver quelqu’un de compétent dans ce domaine.

Par myriamv Lundi 23 septembre 2013
N’hésitez pas à defendre votre projet, l'âge n'est pas un obstacle

à 50 ans j'ai intégré une licence pro tourisme et economie sociale et familiale n’hésitez pas à defendre votre projet l'âge n'est pas un obstacle

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire