Chômage : coup de pouce vers l’autonomie dans les Hauts-de-France

Chômage : coup de pouce vers l’autonomie dans les Hauts-de-France
Trois salariés bénéficient déjà de ce nouveau dispositif. - © Xesai

Le Conseil régional des Hauts-de-France loue 40 véhicules aux chômeurs qui ont retrouvé un emploi le temps de leur période d’essai. Le coût ? 2 euros par jour, assurance comprise.

Le 30 janvier dernier, la région Hauts-de-France a lancé un nouveau dispositif pour aider les chômeurs, baptisé « En route pour l’emploi ». Pour 2 euros par jour, ceux qui ont retrouvé un travail mais n’ont pas de moyens de locomotion ont la possibilité de louer une voiture. L’assurance est comprise dans le prix. Objectif : garantir la mobilité des demandeurs d’emploi.

Pour le moment, le Conseil régional met à disposition 40 véhicules pour permettre aux chômeurs d’effectuer les trajets domicile-travail pendant leur période d’essai.

Comment faire une demande de location ?

Vous pouvez prétendre à cette location à bas coût d’une voiture si vous réunissez les conditions suivantes :

  • être inscrit à Pôle emploi et avoir déjà passé un entretien avec un référent Proch’Emploi, la plateforme régionale qui met en relation directe employeurs et demandeurs d’emploi ;
  • avoir retrouvé un emploi dans les Hauts-de-France : un CDD de 6 mois et plus ou un CDI à temps partiel ou complet, et dont le salaire n’excède pas 1 800 € brut mensuel ;
  • avoir le permis de conduire B en cours de validité et ne pas posséder de véhicule à titre personnel ;
  • ne pas disposer de transport en commun à proximité de votre domicile et/ou lieu de travail et/ou les horaires de travail ne vous permettent pas de les utiliser.

Si votre demande est acceptée, vous signerez un contrat de location qui court uniquement sur la période d’essai. La région considère qu’une fois définitivement embauché, vous êtes censé effectuer les démarches pour acquérir votre propre véhicule.

Vous devrez payer l’essence et la franchise en cas d’accident responsable.

Pour effectuer une demande, la région a mis en place un numéro d’information gratuit : 0 800 02 60 80.

Déjà une vingtaine de demandes

Actuellement, trois salariés bénéficient de ce nouvel outil. « Nous avons une vingtaine de demandes à l’étude alors que Pôle emploi, partenaire de l’opération, ne nous a pas encore transmis les demandes qu’ils ont », rapporte le président de la région, Xavier Bertrand, au Parisien. « Les 40 voitures ne suffiront sans doute pas, il en faudrait une centaine, nous allons acquérir des petites citadines ».

12,2 % de la population active au chômage dans la région

Dans les Hauts-de-France, 12,2 % de la population active était au chômage au troisième trimestre 2016, d’après les derniers chiffres de la Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi des Hauts-de-France. À la même période, le taux de chômage de la France métropolitaine était de 9,7 %.