Des aides pour régler ses factures

Page 1 / 3
Des aides pour les plus démunis

Les personnes en grande difficulté financière peuvent bénéficier d'aides pour se maintenir dans leur logement, d'un accès préservé à la fourniture d'eau, d'énergie et de téléphone.

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) aide à se maintenir dans leur habitation les personnes défavorisées qui ne peuvent plus payer leur loyer. Il peut même les aider à accéder à un logement.

L'aide peut prendre la forme d'une subvention, d'un prêt, de la fourniture de garanties. Par exemple, le FSL peut attribuer une subvention pour couvrir les loyers et charges impayés, ou un prêt pour la prise en charge des frais de déménagement, l'achat de meubles de première nécessité… Il peut également faire l'avance du dépôt de garantie, se porter caution auprès du bailleur…

Le FSL intervient également en cas de diffcultés pour payer ses factures d'eau, d'énergie et de téléphone.

L'aide pour payer ses factures d'eau

Les personnes en difficulté qui sont abonnées à un service de distribution d'eau peuvent demander une aide financière auprès du service social du conseil général, du centre communal d'action social ou de la caisse d'allocations familiales (CAF). Ces demandes sont ensuite traitées par la commission solidarité eau.

Les locataires qui paient l'eau dans leurs charges doivent envoyer leurs demandes d'aide financière au fonds de solidarité pour le logement (FSL).

En cas d'avis favorable, la dette correspondant à la fourniture d'eau et à l'assainissement est effacée, et les éventuels frais de recouvrement et les pénalités de retard ne sont pas réclamés.

En outre, les sociétés distributrices n'effectueront aucune coupure, quel que soit l'abonné, après 12 heures, les week-ends, jours et veilles de fête, ni à une famille ayant à sa charge des nourrissons ou personnes âgées dépendantes et signalée comme étant en difficulté par un organisme apte à recevoir les demandes d'aide financière.

36 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par gégédu07 Mercredi 16 avril 2014
il ne faut pas se "voiler" la face...

Nic n'a pas tout à fait tort, quoi qu'on pense très fort et surtout tout bas par obligation sans avoir le droit maintenant de le dire haut et fort sous peine d'être traduit en justice... En attendant, les municipales ont donné une certaine tendance... Comprenne qui pourra...

Par sarra! Mardi 15 avril 2014
consternant

de voir des commentaires racistes et caricatural me fait sourire ! de savoir que cette personne soit autant frustrée derrière son clavier je pense qu'elle doit allongé sur le canapé d'un psy pour comprendre le fond de son problème , soit ! bon courage a tous ceux qui galère au rsa ou pas la vie est dure il faut se serrez les coudes !

Par briestmad Vendredi 04 avril 2014
Pas besoin d'être au RSA pour avoir du mal à payer

pas besoin d'être au rsa pour avoir du mal a payer,car vous toucher le smic et avez un enfant et que vous verser un p a pour votre autre enfant ceux qui est normal;aller demander de l'aide????? je pai,mon loyer,edf gdf impots locaux assurance logement cantine et etude centre de loisirs habits assurance de voiture et vieille voiture pour aller travailler et emmener et ramener mon enfant je suis papa seul avec son fils les gens croivent que quand vous travaillez que vous êtes plus riches qu'eux, NON et NON nous il faut tous payer droit a rien

Par nic Vendredi 07 mars 2014
nous ne sommes pas tous "égaux"...

en ce qui concerne les aides au FSL ou "autres"... même en étant au RSA. il n'y a pas assez de contrôles face aux nombreux tricheurs qui profitent allègrement de TOUT mais ne manque pas d'envoyer leur argent au bled à la famille... ou quand ils partent leurs deux mois de vacances grâce à la CAF...avec leurs voitures "dromadaire"... ou encore quand ils remplissent le coffre de leur belle voiture avec des "bons alimentaires" pourquoi ? parcequ'ils cachent leur argent et ni vu, ni connu.

Par Anne DAUTEL Mardi 29 octobre 2013
Erreur sur les conditions d'attribution du TPN

Depuis plusieurs années, la limitation de l'attribution du TPN aux contrats inférieurs au égaux à 9 kVA n'existe plus. Il y a effectivement une limitation de l'abattement sur l'abonnement à un niveau équivalent à 9 kVA maximum mais une personne qui a un contrat de 12 kVA peut en bénéficier.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire