Un éthylotest obligatoire dans chaque véhicule depuis le 1er juillet

Depuis le 1er juillet 2012, les conducteurs de véhicule terrestre à moteur doivent détenir un éthylotest non usagé disponible immédiatement.

Depuis le 1er juillet 2012, tous les conducteurs de véhicule terrestre à moteur doivent être en possession d’un éthylotest qu’ils devront présenter à toute réquisition. Cet éthylotest doit respecter les conditions de validité, notamment la date de péremption, et être homologué dans les conditions prévues par la loi. Il doit être en état de fonctionnement. Seuls les conducteurs de cyclomoteurs échappent à cette obligation.

Les conducteurs des véhicules possédant un dispositif d'anti-démarrage par éthylotest électronique, ainsi que les conducteurs d’un autocar équipé d’un tel dispositif ne sont pas frappés par cette obligation.

Le défaut de possession d’un éthylotest sera sanctionné à partir du 1er novembre 2012.

Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 (J.O. du 1er mars)

Pour aller plus, loin, consulter notre article "Un éthylotest pour démarrer sa voiture".