Télépéage : choisir son abonnement selon ses besoins

Véhicules
Près de 6 millions d’automobilistes étaient abonnés à un service de télépéage fin 2015. - © trendobjects

Avec un badge Liber-t, fini les files d'attente aux péages d'autoroute ! Mais ce confort a un prix. D’où l’intérêt de sélectionner son abonnement avec soin. 

Près de 6 millions d’automobilistes étaient abonnés à un service de télépéage fin 2015, chiffre en augmentation de plus de 80 % par rapport à 2010, d’après l'association des sociétés françaises d'autoroutes. Le système, qui fonctionne grâce au badge électronique Liber-t installé à l’intérieur du pare-brise, permet d’être identifié aux barrières de péage, sans avoir à s’arrêter pour prendre un ticket et payer. Il suffit de rouler au pas dans les voies réservées, signalées par un « t » orange, ou à 30 km/h dans les voies sans arrêt. Le montant du péage est directement prélevé sur le compte bancaire, le mois suivant. Ces badges permettent aussi de payer facilement dans des parkings affiliés partout en France.

Pour les vacances ou à l’année

Quel que soit l’opérateur de télépéage choisi (voir tableau), le badge fonctionne sur tous les réseaux d’autoroutes de France. Les usagers qui les empruntent ponctuellement, quelques week-ends et pendant les vacances, par exemple, ont intérêt à rechercher les offres avec lesquelles ne sont facturés que les mois « circulés ». Comptez dans ce cas entre 1,60 et 2 euros les mois où vous utiliserez le badge. Ceux qui circulent plus régulièrement sur autoroutes s’orienteront vers des abonnements annuels et débourseront entre 1,25 et 2,80 euros chaque mois.

À noter : l’opérateur Bip&Go est le seul pour le moment à proposer un service qui fonctionne aussi pour les autoroutes espagnoles (2,50 euros par mois circulé ou 10 euros par an en illimité, en sus du prix français).

Pas de réduction systématique aux péages

Seuls les abonnements annuels de télépéage permettent de payer l’autoroute moins cher. Ces remises s’appliquent sur certains tronçons, tunnels ou ponts comme le viaduc de Millau, ou bien à l’intérieur d’un département. Par exemple, l’offre ZAP31, réservée aux habitants de Haute-Garonne, inclut 12% de réduction sur les trajets effectués sur le réseau ASF, et des remises de 15 % à 80 % sur un trajet préférentiel, selon le nombre de passages.

D’autres opérateurs proposent des avantages aux véhicules électriques, aux étudiants ou aux adeptes du covoiturage : la formule « Temps libre covoiturage » comporte la gratuité des frais de gestion, à condition d’effectuer sur le réseau Vinci Autoroutes deux covoiturages longue distance par mois réservés sur BlaBlaCar.

Comment choisir son abonnement ?

Déterminez avec soin votre besoin (fréquence et localisation des déplacements, trajets habituels ou non, kilométrage parcouru par mois). Les usagers occasionnels, qui ne peuvent prétendre à des réductions, privilégieront les offres les moins chères.

« Même si cela semble fastidieux, il est important de faire le tour des opérateurs du marché pour sélectionner l’offre la mieux adaptée », explique Céline Genzwurker-Kastner, directrice juridique de l’Automobile Club Association. Le comparateur telepeages.fr facilite la tâche pour visualiser les offres tarifaires et les commentaires d’utilisateurs.

« Si la plupart des offres fonctionnent de façon similaire – souscription en ligne, facture électronique, expédition du badge facturée à 5 ou 6 euros environ – certains opérateurs imposent le dépôt d’une caution, de l’ordre de 30 euros, des frais d’activation de 10 euros et des frais de non-utilisation de 10 euros. »

Des coûts qui finissent par alourdir la note ! « D’où l’importance de bien lire les conditions générales de souscription, consultables en ligne, précise encore Céline Genzwurker-Kastner. Une fois l’offre souscrite, il est conseillé de pointer, sur son espace client, les trajets effectués et les tarifs appliqués. »

Le coût du badge chez les principaux opérateurs de télépéage

(pour un badge et son support de fixation, avec facturation électronique, hors coût des péages et des parkings en eux-mêmes, sans engagement de durée)

Usage

Formule

Coût mensuel

Caution

Frais d’envoi

Frais d’activation

Régulier (facturation sur 12 mois)

Vinci Fréquence

1,50 €

30 €

5 €

0 €

APRR Fréquence

2,58 €

0 €

4 €

0 €

Bip&Go Forfait

1,25 €

0 €

6 €

10 €

Easytrip Driver

1,20 €

0 €

6 €

10 €

Occasionnel (facturation uniquement les mois où le badge est utilisé)

Vinci

Temps libre

2 € (1)

 

0 €

5 €

0 €

APRR Balade

1,70 €

0 €

4 €

11 €

Bip&Go

À la carte

1,70 € (2)

 

0 €

6 €

10 €

Easytrip

Pass

1,60 € (2)

 

0 €

6 €

10 €

(1) En cas de non-utilisation, 10 € de frais au bout du 15e mois.

(2) 10 € de frais de non-utilisation au bout du 13e mois.

Prix relevés le 3 mai 2017.