Combien coûte le permis de conduire ?

Retrait de permis : les conséquences pour le salarié

Le plus souvent proposées sous forme de forfaits, les formules d'apprentissage de la conduite automobile comprennent au minimum vingt heures de conduite, quota obligatoire pour passer le permis de conduire.

Depuis 2005, la durée totale de l'examen pratique du permis de conduire dure trente-cinq minutes (contre quinze auparavant). Un changement invoqué par certaines auto-écoles pour inciter leurs clients à prendre un plus grand nombre d'heures de leçons qu'auparavant…

Le prix du permis : du simple au double

Actuellement, si la loi impose le suivi de vingt heures minimum, la moyenne nationale se situe plutôt autour de vingt-huit heures.

Les auto-écoles proposent le plus souvent des forfaits, comprenant deux volets, code et conduite. Les forfaits de base comprennent généralement les vingt heures minimales obligatoires pour la conduite, à des tarifs très variables. On observe de grandes disparités entre les écoles et les villes : comptez entre 630 € en province et près de 1350 € à Paris.

Ils intègrent souvent une formation illimitée au code, les candidats pouvant se rendre dans une salle de cours autant de fois qu'ils le désirent, et une présentation aux deux examens.

35 à 50 € par heure supplémentaire

Et si un plus grand nombre de cours pratiques s'avère nécessaire, il faut payer des heures supplémentaires, dont le prix s'échelonne de 35 à 50 €. Ajoutez à cela les frais de réinscription en cas d'échec aux examens : de 60 à 130 € environ pour le code et de 60 à 190 € environ pour la conduite.

Des stages de formation au permis à temps plein

Il existe aussi des formations dispensées sous forme de stages intensifs, d'une semaine ou deux, conçus pour mettre l'accent sur la sécurité. Vous alternez les cours en circulation avec un formateur et la conduite sur piste. Vous pouvez alors mesurer, sans risque, les conséquences d'un freinage brusque sans ceinture de sécurité et à petite vitesse.

Le permis à 1 € par jour pour les 16-25 ans

"Le permis à un euro par jour" est destiné aux 16-25 ans. Ce système, mis en place en 2005, permet de bénéficier d'un prêt à taux zéro auprès d'une banque ayant passé une convention avec l'Etat. Le remboursement du prêt s'effectue ainsi : un euro par jour pendant la durée nécessaire pour rembourser le montant exact de la formation.

Le prêt est contracté directement avec l’établissement financier. Pour les jeunes qui ne peuvent pas fournir de caution parentale ou celle d’un tiers, un cautionnement par l’Etat est possible. La décision finale d’accorder ou non le prêt revient toutefois à la banque après étude des pièces du dossier de demande de prêt.

Autre astuce pour vous aider à alléger le coût de la formation : la "Bourse au permis de conduire". Une bourse peut être accordée par certaines communes en échange d’activité d’intérêt collectif. C’est le cas par exemple de Toulon qui prend en charge 80 % du coût global de la formation en échange d’une activité de volontariat de 60 heures.