Tronçonneuse : une journée et demie de formation pour l’utiliser en toute sécurité

Tronçonneuse : une journée et demie de formation pour l’utiliser en toute sécurité
Vous pouvez suivre une formation pour maîtriser les règles d’utilisation de base d'une tronçonneuse. - © kropic

Exigé en Allemagne, en Italie et au Luxembourg, le permis tronçonneuse arrive en France. Pas encore obligatoire, il est vivement conseillé aux utilisateurs professionnels comme aux particuliers.

Chaque année, la tronçonneuse est responsable d’accidents graves. Un décret de décembre 2016 qui entrera en vigueur le 5 décembre 2017 prévoit la mise en place de formations pour apprendre à la manier en toute sécurité.

A ce jour, 15 centres sont déjà accrédités pour délivrer les stages et le permis tronçonneuse. Vous pouvez les retrouver sur Eduforest, le site européen dédié à la qualification et à la formation pour la gestion durable des forêts.

Le permis ECC 1 suffit aux particuliers

Il existe quatre niveaux de formation, chacun coûtant 250 euros. La certification de base, la ECC 1, est conseillée aux utilisateurs occasionnels, professionnels ou non. Pendant une journée, vous apprenez en petit groupe – 10 stagiaires maximum – les règles d’utilisation et de mise en sécurité d’une tronçonneuse, et le lendemain matin, vous êtes évalué. Le permis de niveau 1 est valable à vie et le titulaire reçoit une carte qui permet de vérifier son identité et son niveau.

Trois autres niveaux pour les professionnels

Après avoir passé le niveau de base, les professionnels peuvent poursuivre leur apprentissage avec trois autre formations, plus exigeantes.

Le permis EEC 2 s’adresse à ceux coupant occasionnellement des petits arbres comme les paysagistes ou les bûcherons. La durée de la formation, portant sur les techniques de base de l’abattage et du façonnage de petits bois, dépend du niveau de pratique.

Le permis ECC 3 s’adresse aux bûcherons ou entrepreneurs de travaux forestiers avec expérience et porte sur les techniques de base de l’abattage et du façonnage d’arbres de gros diamètre.

Quant au dernier niveau, il est conseillé aux professionnels aguerris qui doivent maîtriser les techniques de coupe difficiles et les connaissances de base pour le tronçonnage des arbres déracinés ou endommagés.