Les titres-restaurant ouverts aux achats de fruits et légumes

Les titres-restaurant peuvent désormais être utilisés pour acheter des fruits et légumes, des produits laitiers, ou des préparations alimentaires à décongeler.

Les titres-restaurant permettent au salarié de déjeuner à moindres frais. Ils sont financés par l’employeur à hauteur de 50 % à 60 %. Le reste est à la charge du salarié. Aucun texte n'oblige un employeur à remettre des titres-restaurant à ses salariés, sauf si une disposition de la convention collective applicable à l'entreprise en rend l'attribution obligatoire.

Pour en savoir plus sur les obligations de l'employeur, voir l'article "Les règles de la pause-repas".

Décret du 30 novembre 2010 (J. O. du 2 décembre)