La nouvelle liste des compagnies aériennes interdites

La nouvelle liste des compagnies aériennes interdites
La liste noire des compagnies aériennes interdites d’exploitation dans l’Union européenne (UE) compte désormais 181 transporteurs. - © furtaev

L’Union européenne a mis à jour sa liste noire des transporteurs faisant l’objet d’une interdiction ou d’une restriction d’exploitation.

La liste noire des compagnies aériennes interdites d’exploitation dans l’Union européenne (UE) compte désormais 181 transporteurs, a annoncé la Commission de Bruxelles dans un communiqué publié en mai.

Une « supervision de la sécurité » défaillante

Sont visées par l’interdiction 174 compagnies certifiées dans seize pays, où la « supervision de la sécurité par les autorités de l’aviation » est défaillante :

  • Afghanistan ;
  • Angola (à l’exception d’un transporteur, soumis à des conditions et à des restrictions d’exploitation) ;
  • République du Congo ;
  • République démocratique du Congo ;
  • Djibouti ;
  • Guinée équatoriale ;
  • Erythrée ;
  • Gabon (à l’exception de deux compagnies, soumises à des conditions et à des restrictions d’exploitation) ;
  • Indonésie (à l’exception de sept transporteurs) ;
  • République kirghize ;
  • Liberia ;
  • Libye ;
  • Népal ;
  • Sao Tomé-et-Principe ;
  • Sierra Leone ;
  • Soudan.

Des « préoccupations »

En dehors de ces pays, sept compagnies font l’objet d’une interdiction du fait « de préoccupations en matière de sécurité » concernant ces transporteurs :

  • Iran Aseman Airlines (Iran) ;
  • Iraqi Airways (Irak) ;
  • Blue Wing Airlines (Suriname) ;
  • Med-View Airlines (Nigéria) ;
  • Mustique Airways (Saint-Vincent-et-les-Grenadines) ;
  • Aviation Company Urga (Ukraine) ;
  • Air Zimbabwe (Zimbabwe).

Des restrictions d’exploitation

Six autres compagnies font l’objet de restrictions d’exploitation et ne peuvent effectuer de vols vers un pays de l’UE que si elles utilisent des types d’aéronefs spécifiques :

  • Afrijet (Gabon) ;
  • Nouvelle Air Affaires SN2AG (Gabon) ;
  • Air Koryo (République populaire démocratique de Corée) ;
  • Air Service Comores (Comores) ;
  • Iran Air (Iran) ;
  • TAAG Angola Airlines (Angola).

La Commission européenne précise avoir supprimé « toutes les compagnies aériennes certifiées au Bénin et au Mozambique », sur la foi « des nouveaux progrès réalisés par ces pays en matière de sécurité ».