Comment économiser l'eau à la maison ?

Batch operation process

Un Français consomme en moyenne 150 litres d’eau par jour, soit l’équivalent d’un bain. En utiliser moins, c’est préserver les réserves naturelles et soulager le porte-monnaie.

Repérer les fuites masquées

Un robinet qui goutte, c’est près de 100 litres d’eau perdus par jour ! Et avec 100 litres on peut prendre une douche et faire une lessive. S’il est facile de fermer un robinet, il est moins évident de repérer les fuites masquées. Un moyen : relever le chiffre du compteur un soir, puis le matin suivant, en veillant à ne pas utiliser d’eau pendant la nuit.

L’index a changé ? Il y a donc une fuite sur le réseau. Reste à la trouver, ce qui peut être compliqué si elle provient d’une canalisation située à l’intérieur d’un mur. Contactez alors un professionnel. "Il faut aussi être attentif à la pression, ajoute Anne Lebail, chargée de mission au Pact, réseau associatif chargé de l’habitat. En France, elle est moyenne de 3 bars. Au-delà, il y a une déperdition."

Astuce pour connaître la pression de l’eau

Afin de connaître la pression de l’eau chez vous, remplissez un seau d’une dizaine de litres. Si cela prend moins de 35 secondes, vous dépassez sans doute les 3 bars.

Demandez à un plombier d’installer un réducteur de pression (100 € pose comprise). Consommer moins d’eau, c’est aussi consommer moins d’énergie pour la purifier, l’acheminer et la chauffer.

Changer ses habitudes et investir dans quelques dispositifs permet de réaliser de réelles économies d’eau… et d’argent.

Combien de litres consommés ?

Douche : 60 à 80 litres.

Bain : 150 à 200 litres.

Vaisselle à la main : 15 litres (remplissage) à 50 litres (rinçage).

Lave-vaisselle : 25 à 40 litres par lavage

(20 à 25 litres pour les modèles récents).

Lave-linge : 70 à 120 litres par lessive (40 à 90 litres pour les modèles récents).

Chasse d’eau : 6 à 12 litres (3 à 6 litres avec une chasse d’eau à double commande).

Arrosage du jardin : 15 à 20 litres/m2.

Remplissage d’une piscine : 50 000 à 80 000 litres.

Économiser l'eau dans la salle de bains

La salle de bains est responsable de plus de la moitié de la consommation d’eau d’une maison. Prendre une douche d’une durée d’environ 4 minutes à la place d’un bain, éviter de laisser couler l’eau inutilement pendant le savonnage, le brossage des dents ou le rasage, c’est un bon début.

Mais vous pouvez aller plus loin en installant quelques équipements simples. Un régulateur de débit (de 5 à 15 €), petit anneau à visser entre le robinet et le flexible, permet de réduire le débit de votre douche.

Vous obtiendrez le même résultat avec une douchette économique (de 15 à 40 €). Pour un budget plus important (de 100 à 300 € l’unité hors pose), vous pouvez remplacer vos robinets par un mitigeur thermostatique.

"C’est un robinet horizontal avec la température d’un côté et le volume de l’autre, explique Anne Lebail. Ainsi, on ne gaspille pas d’eau pendant qu’on règle la température de sa douche."

Investir dans un lave-linge moderne pour faire des économies

Un lave-linge moderne consomme 30 % d’eau de moins qu’un modèle ancien. Ce chiffre monte à 50 % pour les lave-vaisselle.

En magasin, l’étiquette énergie indique leur consommation. Vous pouvez aussi vous fier à l’écolabel européen (la fleur) et consulter la liste des appareils économes en énergie sur le site www.guide-topten.com. Ne mettez l’appareil en route que lorsqu’il est plein ou utilisez les programmes "demi-charge" ou "éco".

Économiser l'eau dans la cuisine

L’eau que l’on boit ne représente que 1 % de notre consommation, mais la vaisselle et la cuisine font monter le total à plus de 15 % de l’eau utilisée dans la maison.

"Pour la vaisselle à la main, je remplis les deux bacs de l’évier, l’un avec de l’eau savonneuse, l’autre avec de l’eau claire, c’est beaucoup plus économique que de laisser couler l’eau", confie Maryvonne, qui tient une maison d’hôtes dans la Sarthe. De plus, elle a toujours une petite bassine au fond de son évier.

"Comme ça, il n’y a pas de déperdition et j’utilise l’eau pour arroser les plantes ou abreuver les animaux." À l’extrémité de vos robinets, vous pouvez visser des "mousseurs", appelés aussi aérateurs ou brise-jet, qui réduisent le débit tout en offrant le même confort d’utilisation.

Économiser l'eau dans les toilettes

La chasse d’eau représente 20 % de l’eau utilisée dans la maison. Un système de chasse à double flux (de 25 à 60 €) permet de limiter la consommation à 3 ou 6 litres selon les besoins, contre 9 à 12 litres pour une chasse d’eau classique.

Encore plus simples, les sacs et les plaquettes WC (de 10 à 30 €) se placent au fond du réservoir, dont ils réduisent le volume. Une bouteille pleine d’eau remplit le même office gratuitement.

Enfin, si vous avez encore un réservoir suspendu que l’on vide en tirant une chaînette, gardez-le, il n’utilise que 5 litres d’eau.

Réduisez votre consommation d'eau de près de la moitié

À gauche, la famille Gaspi (4 personnes) qui ne fait pas d’effort particulier. À droite, la famille Éco (4 personnes) qui surveille sa consommation et s’est équipée de matériel spécifique.

famille Gaspi famille éco
Toilettes (2-3 fois par personne et par jour) Réservoir 10 l Réservoir 3-6 l ou sacs : 15m3
Lave-linge (4 lavages par semaine) Modèle ancien 100 l/lavage : 20m3 Modèle récent économique 50 l/lavage : 10 m3
Baignoire, douche, lavabo Douche : 45l/(4 par jour) + bain : 150 l(4 par semaine) + lavabo : 20 l/j. Soit au total : 75 m3 Douche : 35l/(4 par jour) + bain : 150 l(4 par semaine) + lavabo : 10 l/j. Soit au total : 55 m3
Cuisine, lave-vaiselle Modèle ancien : 80 l/j, soit 25m3 Mousseurs et lave-vaisselle économique : 20 l/j, soit 15 m3
Jardin(pour 100 m2) Arrosage à l'eau potable : 5m3 Optimisation de l'arrosage et récupérateur d'eau de pluie : 0m3 d'eau potable
Fuites Fuite non réparée : 5m3 Pas de fuite : 0m3
Total 155m3/an 95m3/an

Économiser l'eau à l’extérieur

Économiser l’eau au jardin passe par des solutions simples : arroser le matin ou le soir plutôt qu’en plein soleil, biner la terre régulièrement pour permettre une meilleure pénétration de l’humidité, pailler le sol pour maintenir cette humidité en limitant l’évaporation, choisir des végétaux adaptés au climat de sa région ou des plantes "dromadaires" qui se contentent de peu d’eau…

Les gazons ne doivent pas être tondus trop ras (environ 6 cm), l’herbe haute conserve l’humidité et les racines aiment l’ombre.

Installer une rampe d’arrosage ou un goutte-à-goutte permet de réduire de près de 70 % la quantité d’eau perdue par évaporation et ruissellement. Récupérer l’eau de pluie et l’utiliser pour arroser la pelouse, nettoyer le mobilier de jardin, le portail, la voiture…

Le système le plus simple consiste en une cuve (de 50 à 250 € pour environ 300 litres) en descente de gouttière. Le lavage de la voiture représente 6 % de la consommation d’eau. On peut facilement réaliser des économies en remplaçant le jet par un seau d’eau et une éponge.