Equipement du logement, vêtements... Louer plutôt qu’acheter

Equipement du logement, vêtements... Louer plutôt qu’acheter
La location de courte durée se fait le plus souvent via des sites Internet de mise en relation entre particuliers, ou des entreprises ou magasins locaux. - © monkeybusinessimages

Lave-linge, ordinateur, robe de soirée... Inutile d’investir et de s’encombrer : la location pour s’équiper malin est à la portée de tous.

« Dans vingt-cinq ans, l’idée de propriété paraîtra totalement démodée, car toute l’économie sera fondée sur la location. » Cette prévision de l’Américain Jeremy Rifkin, spécialiste en prospective économique et scientifique, est devenue une réalité, avec la multiplication des plateformes de location en ligne.

« Nous entrons dans l’ère de l’économie de fonctionnalité. Au lieu de vendre un bien, un service, on propose des solutions par abonnement. Le consommateur passe du statut de propriétaire à celui d’utilisateur. Pour se mettre au top des dernières technologies, il n’a plus besoin d’investir. Il peut consacrer l’argent ainsi épargné à ses vacances », explique Stéphane Prudhomme, directeur marketing de la plateforme Lokéo.

Il existe différentes formules de location : celle de courte durée (une soirée, une semaine, un mois...) ou celle de moyenne et longue durée (six mois, un an, trois ans...). La location courte suppose une relation de proximité entre le loueur et le locataire. Elle se fait le plus souvent via des sites Internet de mise en relation entre particuliers, ou des entreprises ou magasins locaux. La location de moyenne ou de longue durée relève davantage du domaine d’entreprises plus importantes, dotées de services de livraison, de dépannage et de reprise du matériel dans toute la France.

LÉQUIPEMENT DU LOGEMENT

L’électroménager, la hi-fi, le multimédia

Que peut-on louer ?

  • Les gros appareils traditionnels : lave-linge, sèche-linge, lave-vaisselle, réfrigérateur, congélateur, cuisinière, table de cuisson, four classique ou micro-ondes, cave à vin, etc.
  • Les matériels plus légers : aspirateur, centrale vapeur, robot culinaire, machine à pain, etc.
  • La hi-fi et le multimédia : télévision, home cinéma, chaîne, ordinateur, smartphone, etc.

Pour qui ?

Vous êtes friand de nouveautés, et vous avez envie de tester les dernières découvertes technologiques. Vous désirez toujours profiter de matériels neufs ou très récents. Vous ne souhaitez pas vous préoccuper de l’entretien, de l’usure des appareils, de problèmes de garantie, de service après-vente défaillant...

Combien ça coûte ?

  • Lave-linge : 16 € par mois avec un engagement de cinq ans chez Lokéo, soit 960 € au total, contre 700 € à l’achat.
  • Barbecue électrique : 11,99 € pour deux jours chez Eurêcook, contre 60 € à l’achat.
  • Ordinateur portable : 5 € par jour chez Zilok, contre 400 € à l’achat.

À qui s’adresser ?

  • location.consoglobe.com : entre particuliers, essentiellement pour le petit matériel.
  • eurecook.fr (Groupe Seb) : appareils culinaires (en phase de lancement à Dijon).
  • lokeo.fr (Groupe Boulanger) : gros électroménager, multimédia, etc.
  • zilok.com : entre particuliers et avec des professionnels.

Les meubles

Que peut-on louer ?

Les meubles de première nécessité : un lit, un canapé, une table, des chaises, des luminaires, etc.

Pour qui ?

Votre installation est provisoire, et un ameublement basique vous suffit. Vous ne tenez donc pas à investir ni à vous encombrer inutilement. Vous êtes en situation de transition : étudiant, stagiaire ou salarié en déplacement temporaire dans une autre région. Vous ne voulez pas supporter des frais de livraison, d’emménagement, de déménagement.

Combien ça coûte ?

Le pack étudiant, comprenant un canapé clic-clac, une table basse, un bureau, une chaise, une lampe et un micro-ondes, revient à 39 € par mois pour un engagement de vingt-quatre mois, soit 936 € au total chez Move and Rent, contre environ 800 € à l’achat.

À qui s’adresser ?

  • ameublea.fr : packs studio ou colocation, engagement de trois mois à deux ans, avec option d’achat en fin de location.
  • meublicity.fr : packs studios, deux-pièces, quatre-pièces ou colocation, pour un engagement de six mois à cinq ans, avec option d’achat en fin de location.
  • moveandrent-campus.fr : packs studios ou sur-mesure, pour trois mois à deux ans, avec équipement électroménager et multimédia.

S’HABILLER

Les tenues et accessoires de luxe

Que peut-on louer ?

Des robes du soir, de mariée, une queue-de-pie, des chaussures ou un sac à main griffé, des déguisements, etc.

Pour qui ?

Vous devez briller à une occasion exceptionnelle ; vous vous mariez, mais vous n’avez pas envie de dépenser des sommes folles ; vous partez aux sports d’hiver, etc.

Combien ça coûte ?

  • Une robe longue haute couture : 175 € pour un week-end chez Mabonneamie, contre 1 200 € à l’achat.
  • Une queue-de-pie : 140 € pour trois jours chez Zilok, contre 250 € à l’achat.
  • Une robe de mariée : 150 € pour un week-end chez Placedelaloc, contre 2 200 € à l’achat.

À qui s’adresser ?

  • graine-de-coton.com et Mabonneamie.com : robes de soirée, à Paris.
  • placedelaloc.com : robes de mariée, entre particuliers.
  • allianceboutique.fr : robes de mariée et de cocktail, à Nice.
  • zilok.com : entre particuliers et avec des professionnels.

Les vêtements de grossesse et pour bébé

Que peut-on louer ?

Des tenues de tous les jours, de soirée, des habits pour le premier âge.

Pour qui ?

Comme c’est votre enfant unique ou le petit dernier, vous ne comptez pas remplir vos armoires de vêtements qui serviront peu.

Combien ça coûte ?

36 vêtements de grossesse : 159 € pour six mois (J’habille mon bidon), contre 1 200 € à l’achat. Un trousseau pour la naissance (20 pièces) : 63,90 € par mois. (Pitchou’Net), contre 300 € à l’achat.

À qui s’adresser ?

  • ulule.com/jhabillemonbidon : vêtements de grossesse et d’enfant. Livraison dans toute la France.
  • pitchounet.fr : pour nouveau-nés prématurés, et bébés jusqu’à 18 mois. Expédition dans toute la France.
  • les-petites-mimines.com : jusqu’à 18 mois.
  • zilok.com : habits de grossesse et pour enfant, entre particuliers et avec des professionnels.

Les accessoires de puériculture et les jouets

Que peut-on louer ?

Un berceau, un lit de bébé, une chaise haute, un porte-bébé, une poussette, un parc, une baignoire, un transat, un siège auto, des cache-prises, des jouets, etc.

Pour qui ?

Vous êtes parents, et vous n’avez pas envie de vous encombrer d’un lit pliant ou d’une poussette dans le train ou en voiture. Vous préférez trouver tout sur place. Vous êtes grands-parents, et vous accueillez de temps en temps vos petits-enfants, mais vous n’avez pas la place de stocker le matériel.

Combien ça coûte ?

Lit pliant de Babymoov : à partir de 20 € pour une location à la semaine chez Les Petits Beurres volants, contre 60 € à l’achat (160 € de dépôt de garantie).

Lego ou Playmobil : de 14,95 à 44,95 € par mois, selon la formule d’abonnement et selon le nombre de pièces chez 7kyds, contre 10 € à plus de 150 € pour l’achat d’une boîte.

À qui s’adresser ?

  • babytems.fr : matériel de puériculture à Paris et dans la région parisienne.
  • acasetta-depotvente.com : matériel de puériculture pour des vacances en Corse.
  • kidelio.com : matériel pour enfant dans une vingtaine de villes de France. Livraison ou reprise du matériel dans les magasins-relais.
  • lespetitsbeurresvolants.fr : livraison et reprise du matériel à la gare de Nantes et à l’aéroport.
  • 7kyds.com : abonnement mensuel, résiliable à tout moment, pour recevoir des pièces de Lego et des Playmobil.

Les outils de bricolage et de jardinage

Que peut-on louer ?

Une tondeuse autoportée, une grande échelle, une débroussailleuse, une perceuse-visseuse, un nettoyeur haute pression, un chargeur de batterie voiture, une machine à coudre, etc.

Pour qui ?

Vous bricolez ou vous jardinez occasionnellement ; vous emménagez et vous entreprenez ponctuellement de gros travaux ; vous désirez tester des outils, etc.

Combien ça coûte ?

  • Nettoyeur haute pression : 15 € par jour chez e-loue, contre 200 € à l’achat.
  • Débroussailleuse : 10 € par jour chez Bricolib, contre 150 € à l’achat.
  • Machine à coudre : 10 € par jour chez consoGlobe, contre 150 € à 250 € à l’achat.

À qui s’adresser ?

  • bricolib.net : matériel de bricolage, de jardinage ou mécanique entre particuliers.
  • location.consoglobe.com : entre particuliers.
  • e-loue.com : entre particuliers et avec des professionnels.
  • kiloutou.fr : location entre professionnels, ouverte aussi aux particuliers.
  • leroymerlin.fr : location, livraison et retour en magasin.
  • zilok.com : entre particuliers et avec des professionnels.
  • Les bricothèques : emprunts de courte durée contre une cotisation annuelle (à partir de 5 € par an). Adresses à la mairie ou dans un annuaire non exhaustif sur bricolib.net/ trouver-une-bricotheque.

Établir un contrat détaillé

Pour une location sûre et sans problème, exigez un contrat écrit, mentionnant les engagements des deux parties. Si le site ne fournit pas de formulaire type, un simple écrit sur papier libre suffit. Plus le document est précis, plus les risques sont limités. Chacun gardera un exemplaire signé par le loueur et la personne qui loue. N’omettez pas d’y faire figurer :

  • les coordonnées du loueur et du locataire ;
  • le tarif (journée, semaine, mois) ;
  • les dates du début et de la fin de la location ;
  • le montant de l’éventuel dépôt de garantie (en général, le prix du neuf moins 20 %), son délai et le mode de remboursement ;
  • un descriptif détaillé du matériel (modèle, taille, état d’usure, défaut, etc.), une ou plusieurs photos à l’appui permettant d’éviter des discussions en cas de litige, lors de la restitution du bien ;
  • les précautions d’utilisation ;
  • le détail de l’éventuelle assurance (franchise, plafond de garantie).