Objet trouvé: comment retrouver son bien ?

Objet trouvé: comment retrouver son bien ?
Parmi les 12 millions d’objets perdus en France chaque année, seuls 4% retrouvent leur propriétaire. - © piranka

Portefeuille, trousseau de clés ou lunettes égarés… Un seul objet vous manque et tout est dépeuplé. Pour retrouver ou déposer un bien, voici la marche à suivre selon différents les cas de figures. 

Chaque année, près de 12 millions de montres, écharpes, portefeuille et autres clés sont perdus en France. Seuls 4% de ces objets retrouvent leur propriétaire. La raison :  près d’un Français sur deux de moins de 49 ans ne sait pas vers qui se retourner, d’après le sondage France Objets Trouvés Opinion Way, publié en mars 2014. Pour remettre la main sur l’objet de votre affection, voici la marche à suivre selon les situations.

  • Vous avez perdu un objet dans un établissement recevant du public

Il n’y a rien à faire, vous avez bel et bien perdu vos lunettes ! Le premier réflexe à avoir : se rendre le plus vite sur le lieu présumé de la perte pour essayer de récupérer l’objet. Restaurant, entreprise ou administration, cinéma, parc d’attraction, théâtre ou école… Remémorez-vous les organismes que vous avez fréquentés ce jour. Contactez-les rapidement par téléphone. Décrivez avec le plus de détails possible votre bien et l’heure estimée de la perte. Laissez un numéro pour que le personnel puise vous joindre.

  • Vous avez perdu un objet dans les transports

Dans la précipitation d’un déplacement, vous avez oublié un de vos sacs de voyage. Pas étonnant, si l’on sait que la SNCF a récolté le mois dernier plus de 26 000 objets trouvés. A l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle, chaque semaine, 733 ordinateurs portables sont égarés. C’est pourquoi les aéroports, gares et les services de transports proposent leur propre service objets trouvés.

A la SNCF, les articles sont conservés un mois au bureau des objets trouvés de la gare où ils ont été récupérés, ou dans celui de la gare d’arrivée, pour ceux oubliés dans le train. Contactez le bureau pour déclarer votre perte. Réalisez aussi votre déclaration en ligne sur le site de compagnie ferroviaire. Cette plateforme fédère toutes les choses perdues et trouvées en gare. Les objets sont ensuite restitués à leur propriétaire contre le versement d’une taxe de 5 ou 10 euros et la présentation d’une pièce d’identité.

  • Vous avez perdu un objet sur la voie publique

Vous n’avez aucune idée du lieu de la perte ? Contactez le service objets trouvés de votre municipalité ou de votre préfecture. Deux millions d’objets perdus sont récupérés chaque année par ce biais. De la même façon que dans les cas mentionnés ci-dessus, déclarez l’objet perdu et décrivez précisément l’objet perdu. Attention, la durée de conservation d’un objet est fixée par les municipalités, elle peut être différente d’une ville à l’autre.

Bon à savoir : Si l’article perdu ne se trouve pas sur le lieu de la perte, la Préfecture de la Ville de Paris conseille d’attendre près de quinze jours suivant la date de perte avant de contacter le service municipal en charge. La Préfecture estime qu’en « tout état de cause, si votre objet est identifiable (nom, prénom, adresse) un courrier vous sera transmis dès son enregistrement dans le service. »

  • Vous habitez en région parisienne 

Vieux de plus de 200 ans, le bureau des objets trouvés de la Préfecture de Paris recèle de merveilles. Chaque jour, 600 à 700 articles sont déposés et 150 sont restitués. Après vous être rendu sur le lieu présumé de la perte, adressez-vous à ce service pour toute perte sur la voie publique à Paris, dans les trois départements périphériques (92, 93 et 94), sur le réseau RATP, dans l'un des trois aéroports parisiens (Orly, Roissy et Le Bourget), dans un taxi ou encore dans un établissement parisien recevant du public.

Sur monservicepublic.com, vous pouvez aussi déclarez en ligne la perte d’un objet auprès de ce service de la Préfecture de Police.

  • Vous souhaitez déposer un objet trouvé dans la rue

Un trousseau de clé, un téléphone portable ou encore un portefeuille trône devant vous, dans la rue. Dans ce cas, déposez-le dans un commissariat. Si vous trouvez un objet dans les transports en commun, adressez-vous au service compétent de la compagnie de transport. Dans les établissements recevant du public, confiez l’objet au service en charge des objets trouvés. Dans tous les cas, les agents en charge du service vous proposeront de laisser vos coordonnées pour vous permettre de bénéficier des droits de "l’inventeur", le nom de celui qui trouve l'objet.

  • Vous souhaitez récupérer un objet sur place

Bonne nouvelle, votre article a été retrouvé ! Après avoir été contacté, vous vous rendez sur place pour retrouver votre bien. Il vous faudra présenter une pièce d’identité, une déclaration de perte ou de vol si le bien est une pièce d’identité. Si vous récupérez votre téléphone portable, munissez-vous du numéro IMEI, le numéro de série figurant sur la facture. En région parisienne, les frais de garde sont fixés à 11 euros, à verser à la préfecture de Paris contre la restitution de l’objet. Les objets y sont conservés à disposition du « perdant » entre trois mois et un an selon leur valeur.

  • Et si Internet nous aidait à retrouver nos objets ?

Créé en 2011, le site France objets trouvés dispose d’une base de données qui fédère à la fois les requêtes des propriétaires malheureux, des « inventeurs » et des services des objets trouvés. A l’aide d’un algorithme, la plateforme teste les correspondances entre les objets perdus et trouvés. Et informe l’internaute si un objet correspond à la demande.

Le site Trouve-perdu.com se positionne comme le « premier service internet gratuit et social pour retrouver les objets et les animaux perdus, trouvés, volés ». « Que vous ayez perdu, trouvé ou fait volé votre chat, chien, clés, lunettes, doudou, bague, iPhone, portable, portefeuille, vélo ... Ensemble, nous allons essayer de vous aider en partageant vos annonces sur nos réseaux sociaux », avance la plateforme. 

Et aussi sur Dossier familial