Combien coûte l'intervention d'un plombier ?

Performing <em class="placeholder">Retirer un contenu de la page d'accueil</em> on the selected items...

Vous avez fait remplacer votre chauffe-eau ou un robinet, et vous souhaitez comprendre comment le plombier a calculé le coût de son intervention. Décryptage des divers éléments de la facture.

Tout plombier doit informer ses clients de ses tarifs avant d’effectuer la moindre intervention, soit par affichage dans le local où il reçoit sa clientèle, soit par la remise d’un document.

Cette obligation porte sur le taux horaire de la main-d’œuvre, le mode de décompte du temps passé (l’heure entamée est-elle due en entier ou pas ?), le tarif hors taxes et TTC des différentes prestations et, le cas échéant, les frais de déplacement ou le coût du devis.

Un devis obligatoire

L’établissement d'un devis est obligatoire dès lors que le montant estimé des réparations dépasse 150 €, ou sur demande du client pour un montant moindre.

Les plombiers sont libres de fixer leurs tarifs. Hors situation d’urgence, vous aurez par conséquent toujours intérêt à faire jouer la concurrence et demander plusieurs devis, tout en sachant que les tarifs parisiens sont de 20 à 50 % plus élevés que ceux pratiqués en province.

Par exemple, il faut compter en moyenne de 20 à 40 € pour le déplacement, et de 30 à 60 € pour une heure de main-d’œuvre.

Le coût du remplacement du mécanisme d’une chasse d’eau varie de 60 à 100 €, changer un chauffe-eau de 100 litres revient entre 150 et 400 €.

Des pièces détachées plus onéreuses

En ce qui concerne les pièces détachées, elles sont facturées de 30 à 40 % plus cher par rapport au prix public : un flotteur de chasse d’eau de la marque Geberit, en vente 26 € dans le commerce, peut ainsi se retrouver à 36 € sur la facture du plombier.

En effet, les professionnels du dépannage ou de la réparation appliquent une marge d’1,5 environ sur le prix de gros des fournisseurs, eux-mêmes inférieurs de 20 % aux prix de vente au détail, afin de couvrir leurs divers coûts (téléphone, assurance…).

Certains plombiers proposent aussi des forfaits pour les prestations les plus courantes, comme le remplacement d’un robinet (de 70 à 100 € en moyenne) ou celui d’un WC (de 250 à 500 €).

La facture pour contrôler

Dès que le montant de la réparation dépasse 15,24 €, le prestataire est dans l’obligation de vous remettre une facture. En dessous de ce montant, elle est facultative, mais il doit vous la délivrer si vous la réclamez.

Elle détaille les travaux réalisés, énumère les pièces remplacées, leur nombre et leur prix unitaire hors taxes, le nombre d’heures de travail effectuées et les éventuels frais de déplacement. La facture finale ne doit pas dépasser le montant du devis accepté.

A noter : tous les tarifs sont indiqués hors taxes, car le taux de TVA applicable varie selon que votre habitation a plus de deux ans (5,5 %) ou moins (19,60 %).

En cas de différend avec son plombier

  • Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes : coordonnées sur le site www.dgccrf.bercy.gouv.fr (cliquer sur "Contacts", en haut à droite).
  • Union nationale des chambres syndicales de couverture et de plomberie de France : 7-9 rue La Pérouse, 75784 Paris Cedex 16. Tél. : 01 40 69 53 07. Web : www.uncp.ffbatiment.fr.