Glyphosate dans l’alimentation : quels dangers pour la santé ?

Glyphosate dans l’alimentation : quels dangers pour la santé ?
Des traces de glyphosate ont été retrouvés dans plusieurs paquets de céréales. - © PeopleImages

L’ONG Générations Futures a retrouvé des traces du pesticide dans des céréales, des légumineuses et des pâtes. Cet herbicide a été classé en 2015 cancérogène probable par l’OMS.

Y a-t-il du glyphosate dans nos assiettes ? C’est ce que l’ONG Générations Futures a voulu savoir en faisant analyser 30 aliments à base de céréales ou de légumineuses. D’après les résultats de son étude publiée jeudi 14 septembre, des résidus de cet herbicide le plus utilisé au monde ont été retrouvés dans 53,3 % des échantillons.

L’association a constaté que les recherches sur la présence du glyphosate dans nos aliments étaient très rares. Elle a donc décider de mener l’enquête. Elle a acheté en supermarché et fait analyser par un laboratoire spécialisé des céréales pour le petit déjeuner, des biscottes, des pâtes, des lentilles, des pois chiches et des haricots secs. 16 des 30 échantillons contenaient des traces de glyphosate.

Dans le détail, sept céréales de petit déjeuner sur les huit en contenaient, sept légumineuses sur douze et deux paquets de pâtes sur sept. En revanche, « aucun des trois autres produits à base de céréales (petits pains secs, biscottes) » n’en contenait. Trois échantillons, deux de lentilles et un de pois chiches, présentaient aussi de l’AMPA, un produit de dégradation du glyphosate.

La liste des aliments contenant des résidus de glyphosate

Voici la liste des aliments présentant des traces du pesticide :

  • Muesli Alpen Swiss ;
  • Weetabix Original ;
  • Muesli Jordan Country crisp ;
  • Country store Kellogs ;
  • Granola flocons d’avoines grillés aux pommes Jordans ;
  • All Bran Fruit’n Fibre de Kellogs ;
  • céréales au blé complet Fruits et fibres de Leader Price ;
  • lentilles vertes Vivien Paille ;
  • lentilles vertes du Berry Vivien ;
  • lentilles blondes St Eloi ;
  • lentilles blondes Leader Price ;
  • pois chiches St Eloi ;
  • pois chiches Leader Price ;
  • haricots rouges Vivien ;
  • pâtes linguines et farfalle de la marque Garofalo.

« Les concentrations retrouvées vont de 40 microgrammes/kg pour une céréale du petit-déjeuner à 2100 microgrammes/kg pour un échantillon de lentilles sèches », relève l’étude. « Il n’y a, pour les aliments bruts (légumineuses), pas de dépassement de la limite maximale en résidus (LMR, un seuil réglementaire de concentration de résidus de produits pesticides) », qui est fixée à 10 000 microgrammes/kg. Ce type de limite n’existe pas pour les aliments transformés analysés.

Le glyphosate, bientôt interdit ?

En mars 2015, le glyphosate a été classé cancérogène probable par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), une agence de l’OMS. Or, il est utilisé en très grande quantité dans le monde. Rien qu’en France en 2013, il s’en est vendu 8 656 tonnes.

Alors, est-ce dangereux d’acheter les aliments en contenant? « Evidemment, il n’y a pas de risque d’intoxication aigue, mais on sait qu’être exposé à un produit cancérogène à côté d’autres, dans d’autres secteurs de l’environnement, pendant des années et des années, ce n’est pas du tout une bonne nouvelle pour la santé humaine », a déclaré François Veillerette, porte-parole et directeur de Générations Futures lors d’une conférence de presse.

D’ici le 15 décembre prochain, la Commission européenne doit se prononcer sur la reconduction ou non de l’utilisation du glyphosate dans les Etats européens. De nombreux scientifiques et des ONG, rejointes par certains Etats-membres de l’Union européenne, dont la France, demandent la non ré-autorisation de cette molécule.