Comment contester une facture trop élevée ?

Page 1 / 3
Comment contester une facture trop élevée ?

Eau, téléphone, électricité… vous pouvez contester une facture trop élevée. Mais il faut pouvoir apporter des preuves d'un dysfonctionnement auprès du prestataire.

Quand une facture est-elle exagérée ?

Lorsque votre consommation se situe à peu près toujours au même niveau, la réception d‘une facture nettement plus élevée, sans raison, attirera votre attention.

Mais il n'existe pas de seuil, ni même de consommation type. On peut, à la limite, se référer à des moyennes établies selon des profils, notamment pour ce qui est des consommations d'eau ou d'électricité.

Quels recours pour contester et peut-on refuser de payer ?

Renoncer au paiement n'est pas forcément une bonne solution. Mieux vaut, avant de payer, se renseigner auprès du prestataire.

Dès que vous constatez une anomalie, vous avez intérêt à prendre contact avec les services concernés pour essayer de savoir d'où vient le problème. Même si un simple coup de fil peut débloquer la situation, il est conseillé d'adresser au professionnel une lettre recommandée avec avis de réception, contestant le montant exigé et demandant une vérification.

11 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Elias7 Lundi 20 octobre 2014
1000 euros d'eau chaude par mois, c'est imossible !

Venant de recevoir une facture d'eau chaude de 3000 euros, alors que mon utilisation se limite à prendre ma douche matin et soir, je cherche un moyen de contester. Mon syndic a fait modifier la formule de calcul du prix de l'eau chaude. Cependant, 1000 euros d'eau chaude par mois, c'est imossible!

Par Did Vendredi 30 mai 2014
somme due.

soit c'est une somme due et c'est à payer.
soit c'est du vole et il faut porter plainte pour vole.

Par zouzou18 Jeudi 22 mai 2014
Ils ont changé tous les tuyaux et nous n'avons plus de preuves pour appeler un plombier et faire une attestation.

Bonjour, j'ai reçu une lettre du cer en me disant que du 11/092013 au 07/05/2014 j'avais consommé 816 metre cube d'eau alors que l'on n'est que 4 sachant que ma derniere fille ne rentre que le weekend, mon lotissement etant en travaux actuellement ils mettent les compteurs devant chaque maison parceque pour le moment ces compteurs d'eau se trouvent dans un trou non isoler remplit d'eau qu'on ne peut y acceder il faut ecoper pour voir les chiffres se que j'ai fait hier soir pour voir si il y avait une fuite mais malheureusement c'est trop tard puisqu'ils ont changer tous les tuyaux et n'avons plus de preuves pour appeler un plombier et faire une attestations mais j'ai su par certains de mes voisins qu'ils avaient discuter avec eux et decouvert pleins de fuites.Est ce que je peux utiliser ces temoignages. Que dois-je faire? merci

Par ptitloup Vendredi 06 avril 2012
abusif

bonjour
depuis quelques mois probleme de facture de DIRECT ENERGIE
qui malgre mes reclamations ne veulent rien entendre
j ai don resilie mon contat puisque j avais des consommations excesssive ex j ai toujours uilise entre 350 et 400w normal le mois dernier 3691w et 729w
ce qui fait une facture pour1 mois de533,84 je conteste et aujourdh ui tenez vous assis pour 1 mois avec ma resiliation et bien note du 130212
au 110203 consommation7897 et12491 facure de 1505,08 ouf
impossible maison normale et depis 30ans jamais eu ce probleme pourquoi j ai change de fournisseur depuis 1 an bien belle promesse de direct energie et je suis pas la 1ere parait il que beaucoup de monde ont rechanges bref que faire? cordialement ptitloup

Par dd Jeudi 11 août 2011
la loi protége le consommateur

Concernant les factures d'eau excessives suite générallement à une fuite d'eau, une toute nouvelle loi impose au service de l’eau d’alerter l’abonné en cas de consommation anormale. Le montant de la facture serait alors plafonné si le compteur s'avère défectueux ou si le client fait réparer sa canalisation.

Une fuite d’eau non décelée et à l’arrivée, le consommateur peut se retrouver avec une facture de plusieurs milliers, voire dizaine de milliers d’euros à payer. Jusqu’à présent, les usagers se tournaient vers le gestionnaire du réseau et essayaient de négocier une remise sur leur facture. Avec plus ou moins de succès.

Bientôt, ils devraient être mieux protégés. Un article de la loi de simplification et d’amélioration de la qualité du droit, adoptée le 14 avril 2011, impose au service d’eau potable, qu’il soit public ou en délégation, d’alerter ses abonnés lorsqu’une consommation anormale d’eau est observée.

Par consommation «anormale», la loi entend lorsque «le volume d’eau consommé depuis le dernier relevé excède le double du volume d’eau moyen consommé par l’abonné […] au cours des trois années précédentes».

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire