Voiture de location : êtes-vous bien assuré ?

Page 1 / 2
Il existe un article plus récent sur ce sujet :
Louer une voiture pour les vacances
Voiture de location : êtes-vous bien assuré ?

Avant de partir au volant d'une voiture de location, ne négligez pas la question de l'assurance. Le contrat de base prévoit en effet une franchise souvent élevée.

Si vous louez une voiture sans souscrire d'assurance complémentaire, ce sera à vos risques et périls. En effet, si vous êtes en partie responsable d'un accident, les dommages subis par le véhicule loué restent à votre charge à hauteur de la franchise prévue au contrat. Pour la location d'une voiture de base, selon les enseignes, le montant de cette franchise varie entre 2 500 et 10 000 €.

Des assurances automatiquement prévues au contrat

Côté assurance responsabilité civile, vous n'avez rien à craindre. Obligatoire et à ce titre incluse dans le prix de la location, elle est signalée par le sigle TI dans les conditions générales du contrat, y compris si vous louez à l'étranger. Elle prend en charge les dommages corporels ou matériels que vous causez à autrui.

Parallèlement, le contrat comporte une assurance-dommages minimale. Elle prévoit toujours un seuil en dessous duquel les réparations du véhicule loué restent à votre charge. Chez Hertz, cette franchise atteint souvent 10 000 € pour un modèle de base. D'autres enseignes en limitent le montant, par exemple à 2 500 € chez ADA.

Compte tenu des tarifs des travaux de carrosserie automobile, la moindre éraflure peut donc vous revenir à plusieurs centaines d'euros. D'autant que, en cas de vol ou de vandalisme, le niveau de la franchise est souvent majoré, voire doublé. Souscrire des garanties complémentaires optionnelles est donc nécessaire : elles ont pour effet de réduire ou même de supprimer la franchise.

"Racheter" partiellement la franchise

Les loueurs proposent un niveaux de protection supplémentaire, avec un coût variable selon les enseignes et le type de véhicule. Vous pouvez "racheter" partiellement la franchise en cas de collision (option codifiée sous le sigle CDW) et en cas de vol ou de vandalisme (code TP ou TPC). Ces assurances complémentaires réduisent sensiblement le montant laissé à votre charge : il passe alors en moyenne de 1 500 à 500 € pour une collision et de 2 500 à 700 € pour le vol.

Bien sûr, ce rachat a un prix. Pour un véhicule de catégorie intermédiaire (type Renault Clio), Avis facture par exemple la CDW 16 € par jour de location et la TP, 6 €. Rentacar propose un tarif quotidien de 5 € par garantie complémentaire, plafonné à 50 € pour la location d'un petit véhicule.

6 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par pege Mardi 04 novembre 2014
Faire payer 500 euros pour une éraflure est un luxe qui doit souvent dissuader de passer par la location.

Parfois on a vraiment l'impression dans les agences de location auto que ce n'est vraiment pas notre argent qui est en cause lorqu'on demande un état des lieux hyper poussé avec photos à l'appui au risque de passer pour un pointilleux... Je ne conteste pas les responsabilités qui incombent à ces loueurs mais il reste que faire payer 500 euros pour une éraflure quand le salaire moyen en france est de 1600 euros est un luxe qui doit dissuader de passer par la location sauf cas de force majeure. Prenez le bus, le train, les cars, l'auto-stop, le co-voiturage et ne louez que si vous ne pouvez pas faire autrement sauf si vous n'être pas à cela près. Finalement louer une voiture c'est un peu comme passer une frontière, si on n'a pas de chance on peut se faire fourguer de la marchandise dans ses bagages. L'idée d'avoir à faire pression à un loueur pour tout regarder au rayon laser pour ne pas se voir reprocher une égratignure me dissuade pour toujours du " luxe " de conduire une voiture de temps en temps. Mieux vaut finalement acheter une vieille voiture assurée au tiers à 800 euros pour de rares promenades car je pense que cela revient moins cher

Par pegase17 Mardi 21 octobre 2014
Je confirme que la France est le pays au Monde où la location automobile est la plus onéreuse...

Un fait est certain, en rapport avec ce que "l'ancien" loueur nous raconte, si la location de voiture ne rapporte pas autant aux professionnels, on ne comprend pas pourquoi il sont si nombreux à vouloir nous louer leurs caisses. Je confirme que la France est et reste de loin le pays au Monde où la location automobile est la plus onéreuse avec un forfait kilométrique ridiculement bas alors qu'ailleurs, partout le km est toujours illimité et inclus dans la location à un tarif dérisoire.

Par r1reklamy Jeudi 06 mars 2014
Plus le véhicule est abimé, plus il rapporte au loueur ce qui est facturé au client.

@ Alain Tu me fais vraiment de la peine. Je loue souvent des voitures et 8 fois sur 10, il y a des bosses, des rayures, des taches. Je pense même que plus le véhicule est abimé, plus il rapporte au loueur ce qui est facturé au client. Il suffit que le loueur effectue toute les réparations d'un coup à la fin !!

Samedi 18 juin 2011
comparatif avec les USA

Après avoir loué un véhicule aux USA
il apparait que en France nous sommes à des années lumières du service de base et du client qui reste quand même la base de l'entrée d'argent pour l'entreprise.
Certes l'ex loueur a surement raison quoi que on peut revoir le montant de certaine franchise qui sont exhorbitantes en France. Aux USA, j'ai loué une voiture par internet pour les vacances. Arrivé à l'agence ça a duré seulement 5 minutes au bout desquelles j'ai eu les clés et on m'a indiqué le parking et la voiture. Pensant comme en France qu'un agent serait là pour faire l'état des lieux du véhicule en fait il n'y a personne. Pareil pour le retour vous ramenez la voiture et 5 mn de passage au comptoir. De plus vous posez la voiture lors du retour et ils s'occupent de tout du nettoyage exterieur et interieur. J'ai vraiment eu l'impression que la France avait 100 ans de retard. Il y a plus de gens responsables que des gens qui massacrent les voitures. Je ne vous parle même pas du tarif...

Lundi 09 mai 2011
réponse

Dans vos petites têtes, vous pensez tous que les loueurs se goinfrent en ne faisant pas réparer vos dommages. Pendant que les véhicules sont en réparation, ils ne rapportent pas un centimes mais le loueur ,lui, doit payer les loyers et assurances ainsi qu'une franchise dû à vôtre accident. A la fin du contrat de location entre le loueur et le constructeur, propriétaire du véhicule, l'expert du constructeur chiffre les dommages non réparés. Souvent, les dommages réparés sont totalement ou partiellement refacturés
par le constructeur en fonction de la qualité des réparations effectuées. Dans ce cas précis, vous pourrez constater que l'agenge de location paye deux fois vos dégats.
Alors avant de dire que les loueurs sont des voleurs, allez plutôt vous renseigner correctement. Lisez les contrats de location en détail, qui chez certaines enseignes sont très bien expliqués.
Et une dernière chose, apprenez à conduire, car la plus grande partie des conflits, est la conséquence de clients indélicats, irresponsables, de surcroit parfois voleur en échangeant des pièces et surtout ne maitrisant pas un véhicule utilitaire.
Sachez enfin que 9 fois sur 10, quanq il y a des dommages au retour du v'éhicule, les clients contestent l'état du véhicule qu'ils ont acceptés et signés avant le départ et qui a été fait avec eux en faisant le tour du véhicule.
Alors qui est le plus malhonnête? Et là je ne vous parle pas de ceux qui en plus vous font des chèques en bois ou de ceux qui vous ravagent un intérieur
avec des brûlures de cigarettes , "pétards", poils de chiens, chocolat, confiture ou roue de secours complètement détruite.
Alors un bon conseil. Si vous voulez garder vôtre dépôt de garantie soyer vigilents. Respectez le travail de celui qui vous confie le bien et tout le monde ne s"en portera que mieux.
En location, le savoir vivre et le respect du bien d'autrui "ça paie".

( ex loueur) Alain

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire