Expertise automobile : vous avez votre mot à dire…

Page 1 / 3
Expertise automobile : vous avez votre mot à dire…

En cas de sinistre, l'expert automobile évalue les dommages causés à votre véhicule. C'est sur la base de son rapport que vous serez indemnisé par l'assurance. Mais l'expert n'a pas forcément le dernier mot…

Vous venez d'avoir un accident de voiture, et votre véhicule en a souffert.

Bénéficiaire d'une garantie dommages, vous vous tournez vers votre société d'assurances pour être indemnisé.
Dès réception de votre déclaration de sinistre, l'assurance, pour déterminer le montant de votre indemnisation, peut missionner un technicien chargé d'évaluer les dommages, l'expert automobile.

La démarche - qui s'effectue aux frais de l'assurance - n'est pas systématique : certaines sociétés s'en dispensent lorsqu'elles estiment, au vu de la déclaration de sinistre, que l'indemnisation n'excédera pas une certaine somme (c'est ce qu'on appelle la "franchise d'expertise").

L'expert chiffre les dommages

L'intervention de l'expert inquiète souvent l'assuré, qui craint de se retrouver pieds et poings liés, soumis à une décision qui lui serait défavorable. À tort.

D'abord parce que l'expert, muni d'un diplôme reconnu par l'État, est un technicien qualifié, spécialiste de l'automobile. Qui plus est, il est indépendant de la société d'assurances qui le missionne. Enfin, ses conclusions peuvent être remises en cause.

Voici comment se déroule la mission d'expertise

Quand il est contacté par l'assurance, l'expert se rend - sur rendez-vous - chez le réparateur auquel vous avez confié votre voiture.

Son rôle est d'abord d'identifier la voiture endommagée, pour vérifier qu'elle correspond au contrat d'assurance.
Puis, il analyse le constat d'accident et dresse la liste des dégâts, en contrôlant la relation de cause à effet entre le choc et les dommages : en clair, il vérifie que l'accident s'est bien produit comme vous le prétendez (il ne détermine pas les responsabilités, ce n'est pas son rôle ; en revanche, il dénoncera l'imposture si vous prétendez qu'un cyclomoteur a transformé votre voiture en épave).
28 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Cyril L. Jeudi 26 mars 2015
pas facile de trouver un expert vraiment indépendant...

Pour avoir son mon à dire il faut passer par un expert indépendant... j'ai eu une panne sur un véhicule d'occasion, un an après l'achat, je soupçonnais un vice caché mais j'ai dû appeler au moins 15 experts avant d'en trouver un qui veuille bien d'occuper de mon cas et c'était un expert qui ne bossait pas pour les assurances, un expert indépendant... faut-il encore savoir que ça existe... il a pris la peine de m'écouter et j'ai bénéficié d'une prise en charge de la réparation de la part du constructeur. Bravo et merci, monsieur l'expert !

Par Franois Samedi 14 mars 2015
Problème de casse gratuite non pris en charge par les mutuelles bien que vous soyez assuré tous risques...

J'ai eu mon vehicule abimé (voir mail de 2014) gratuitement dans la nuit et mon assureur, la MAAF a refuser de me rembourser car l'expert aurait dit à mon assureur que j'avais cassé moi même mon vehicule ce qui est faux, car la nuit je dors. Il faudrait pour arrêter ces situations que des journalistes diffusent ou nous recoivent pour raconter sur des grandes chaines de télévision ce problème de casse gratuite non pris en charge par les mutuelles bien que vous soyez assuré tous risques. Au lieu de faire des publicités mensongères à la télévision messieurs des mutuelles pensez donc à rembourser vos clients en cas de dommages

Par riadh59 Vendredi 13 mars 2015
J'ai décidé d'aller porter plainte contre mon assurance pour non respect de contrat.

novembre 2014 à 21h00 je suis rentré chez moi du travail même pas 20 minutes je sors mon chien et la surprise mon feu arrière en miette mon pare-choc defonsé et l'aile arriéré est plié je prends contact avec mon assurance qui me prend rendez-vous chez un garagiste qui bosse avec l'expert fait son expertise et il me demande si je vais réparer ma voiture moi même je lui réponds que je vais voir le moins cher une semaine après l'assurance me renvoi un chèque de 281.25 euro j'ai contacté le garagiste il m'annonce que la facture se lève a 2900 euro aussitôt je renvoi le chèque car rien que les pièces sans main d'oeuvre dépasse 1200 euro.donc je les explique que je suis client et que je ne bosse pas chez eux . l'assurance a accepté de prendre en charge la réparation et que je dois payer ma franchise et qu'ils ont envoyés la prise en charge chez le garagiste et a ma surprise chaque fois depuis le 10 décembre 2014 je n’arrête pas d'appeler les trois et la réponse du garagiste j'attends l'accord de l'expert et l'expert il va envoyer l'accord et l'assurance contacte l'expert pour lui demander d’accélérer je suis resté comme un clown entre le 3 .j'ai décide d'aller porter plainte contre mon assurance pour non respect de contrat et me dédommager car un véhicule sans feu arriéré ne peut pas circuler

Par DirectAuto Lundi 24 novembre 2014
Appel à témoin D8

Bonjour à tous,

Je suis journaliste pour l’émission Direct Auto sur D8. J’enquête sur ce phénomène dont vous avez été victime : le vandalisme gratuit des voitures. Je suis à la recherche de témoins qui voudraient bien raconter leur expérience, face à une caméra de télévision.
Racontez-moi vos histoires à cette adresse vandalisme.auto[at]gmail.com en me laissant vos coordonnées pour que je vous rappelle.

A très vite,

Thomas

Par crystalle999 Samedi 06 septembre 2014
expertise changement de véhicule

Bonjour, j ai déclaré un sinistre à min assurance en août du vandalisme ma voiture à été rayée, l expert passe lundi au concessionnaire où je viens d acheté un nouveau véhicule en échange de l ancien. l échange se fera ds deux semaines sauf que le concessionnaire après acceptation de l expert fera les travaux au moment ou je serais plus propriétaire et j ai peur que cela pose problème pour le remboursement des frais car je devrais avancer la totalité étant donné qu'il n est pas agréé. pouvez vous me conseiller

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire