La chute du bitcoin révèle les dangers de cette monnaie virtuelle

La chute du bitcoin révèle les dangers de cette monnaie virtuelle
Le cours du bitcoin s’élevait à 998 dollars le 1er janvier 2017. - © skodonnell

Le cours de cette devise électronique a baissé mercredi, mais il est plus de quinze fois plus haut qu’au 1er janvier 2017. Les risques pour les investisseurs sont importants.

Le bitcoin perd-il de ses attraits ? Après avoir atteint un pic record de 19 695 dollars dimanche 17 décembre, le cours de cette devise électronique a suivi une courbe en forme de yo-yo, pour chuter à 16 257 dollars mercredi, selon le site d’informations américain CoinDesk. Il a depuis légèrement remonté. Le cours du bitcoin s’élevait à seulement 998 dollars le 1er janvier 2017.

La faillite d’une plateforme d’échanges sud-coréenne de bitcoin est notamment en cause dans cette baisse. La plateforme affirme avoir fait l’objet d’un acte de piratage en provenance de la Corée du Nord.

Le succès du bitcoin constitue-t-il une « pure bulle », comme l’estiment certains acteurs du monde de la finance et des économistes dont le prix Nobel Jean Tirole ? Cette bulle a-t-elle commencé à éclater ?

Une forte remontée à venir

Thomas Glucksmann, responsable du marketing de la plateforme d’échanges Gatecoin, cité par l’agence de presse Bloomberg, voit dans la baisse du bitcoin une « correction de court terme […] complètement prévisible ». Le cours de la devise électronique est donc susceptible d’augmenter à nouveau fortement dans les mois à venir.

Des personnes non averties, alléchées par la perspective de faire des plus-values importantes, sont tentées d’investir dans le bitcoin. Devant le succès grandissant de la crypto-monnaie et ses échos dans les médias, l’Autorité des marchés financiers (AMF) a publié, le 15 novembre, des conseils aux investisseurs potentiels, rappelant qu’« un minimum d’appétence technique et financière est nécessaire ».

Outre les risques « liés aux monnaies virtuelles », d’autres dangers spécifiques à cette devise « s’ajoutent : perte de tout ou partie du capital investi, absence de réglementation, absence d’information détaillée, fraude ou escroquerie ».

Les conseils de l’AMF

L’organisme a ainsi énuméré cinq recommandations à suivre avant d’investir en bitcoin :

  • comprendre le protocole de transaction sur lequel repose la crypto-monnaie ;
  • s’assurer que le protocole de conservation du bitcoin est sécurisé ;
  • vérifier que vous pouvez perdre toute votre mise et même plus ;
  • s’assurer que la société proposant de l’achat/vente de bitcoin est agréée par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) ;
  • face à une proposition d’investissement, contacter AMF Epargne Info Service au 01 53 45 62 00.