Pas d'augmentation de la CSG pour les retraités en 2013

Jean-Marc Ayrault a exclu hier soir sur France 2 tout alignement de la CSG des retraites sur celle des salaires en 2013. Les retraités aisés pourraient cependant être mis à contribution dès 2014 pour financer la réforme de la dépendance.

 

Il n'y aura pas d'augmentation de la CSG pour eux" a promis le Premier ministre hier soir au sujet des retraités.

La question était sur la table depuis que la Cour des comptes avait préconisé un alignement de la CSG des retraités, actuellement de 6,6 %, sur celle des salariés fixée à 7,5 %.

Même si la situation des retraités s'est améliorée depuis 15 ans, "elle ne doit pas se dégrader à nouveau", a-t-il estimé.

Une participation à la réforme de la dépendance

En revanche, une contribution pourrait être demandée aux "retraites les plus importantes" pour financer les futurs coûts de prise en charge de la dépendance des personnes âgées.

Il y a un grand chantier qu'il va falloir entreprendre, celui du financement de la dépendance"

Le gouvernement compte en appeler à la "solidarité intergénérationnelle" pour mettre en place cette réforme prévue début 2014. Elle couvrirait les situations de dépendance depuis le départ en retraite jusqu'à la fin de la vie.

Elle avait été promise par Nicolas Sarkozy puis ajournée dès 2008, une fois déclarée la crise financière puis économique. François Hollande a repris cette promesse à son compte au cours de la dernière campagne électorale.

D'ici 2060, la population française comptera 5,4 millions de personnes de plus de 85 ans.