Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est reconduit en 2017

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est reconduit en 2017
Le crédit d’impôt pour la transition énergétique est reconduit en 2017 - ©ronstik

Bonne nouvelle pour les particuliers qui envisagent de réaliser des travaux d’économie d’énergie chez eux : ils pourront prétendre, sous conditions, au crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) en 2017.

Le projet de loi de finances pour 2017 renouvelle pour un an le crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite).

Le Cite permet de déduire de l’impôt sur le revenu 30 % du montant des travaux (matériel sans main d’œuvre, sauf exception) dans la limite de 8 000 € de dépenses pour un célibataire et de 16 000 € pour un couple, avec 400 € supplémentaire par personne à charge.

Si vous n’êtes pas imposable ou si votre impôt est inférieur au montant du crédit d’impôt, vous recevrez un chèque du montant du crédit d’impôt. Le Cite est calculé sur le montant des travaux, après déduction des aides reçues par ailleurs.

Les bénéficiaires

En bénéficient les locataires ou propriétaires occupants d’une résidence principale (maison ou appartement), sans condition de ressources. Leur logement doit être achevé depuis plus de deux ans, et les travaux réalisés par un professionnel Reconnu garant de l’environnement (RGE).

Pour connaître la liste des équipements, matériaux et appareils éligibles au crédit d'impôt, les plafonds de dépense pour chacun d'eux, ainsi que les caractéristiques techniques et les critères de performances minimales requis, vous pouvez consulter le site du ministère de l’environnement.

Depuis le 1er mars 2016, il est possible de cumuler le CITE et l'éco-prêt à taux zéro sans conditions de ressources.