Changement de fenêtres : profitez à plein du crédit d’impôt d’ici la fin de l’année

Changement de fenêtres : profitez à plein du crédit d’impôt d’ici la fin de l’année
Changement de fenêtres : profitez à plein du crédit d’impôt d’ici la fin de l’année - ©kadmy

Dépêchez-vous de solliciter un professionnel pour changer vos fenêtres défectueuses afin de bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30 %.

Si vous devez changer vos fenêtres, vous avez intérêt à réaliser cette opération d’ici la fin 2017 pour bénéficier du crédit d’impôt pour la transition énergétique à 30 %.

En commission, les députés ont en effet repoussé l’application de la réforme voulue par le gouvernement.

Le taux applicable aux fenêtres, volets et portes est de 30 % jusqu’à la fin 2017 ;

Il passe à 15 % au 1er janvier 2018 (au lieu du 27 septembre 2017 prévu initialement) avant d’être supprimé le 1er juillet 2018 (au lieu du 27 mars 2018).

Pour les chaudières au fioul, le crédit d’impôt est supprimé à compter du 1er janvier 2018 (au lieu du 27 septembre 2017 prévu initialement).

Cette mesure ne sera effective qu’après le vote des parlementaires en séance.

D’ici fin 2017, le crédit d’impôt est donc égal à 30 % du prix d’acquisition des équipements ou matériaux installés, hors frais de pose (sauf exception), retenu dans la limite de 8 000 € (16 000 € pour les couples, plus pour les familles).

Attention, il s’agit d’un plafond pluriannuel valable pour les dépenses payées sur 5 ans.

De plus, vous devez faire appel à un professionnel « RGE » (Reconnu garant de l’environnement).