Annoncer la mort d’un proche à son enfant

Page 1 / 3
Annoncer la mort d’un proche à son enfant

Difficile de trouver les mots pour expliquer à un petit la disparition d’un parent. Il est pourtant indispensable de l’accompagner dans cette épreuve.

Les enfants commencent à s’interroger sur la mort vers 3 à 5 ans, à l’âge de l’autonomie et des premières préoccupations existentielles. Les questions peuvent poindre spontanément ou lors de la mort d’une grand-mère, du chat ou d’un simple insecte, ou encore à la suite d’une lecture ou d’un reportage à la télévision.

Voir la suite

Les + de l'article :

Préparer l'enfant au décès d'un proche

Rassurer l'enfant

Éviter à tout prix les mensonges

Partager ses croyances

Participer aux rituels funéraires

Comprendre son deuil

Entretenir le souvenir

Réagir face à la mort d’un autre enfant

Consultez l'intégralité de cette page, accédez au cercle abonnés :

1 RÉACTIONS À L'ARTICLE
Par Maryser Mardi 15 avril 2014
Suicide d un papy

Quoi dire à des enfants de moins de 6 ans que que papy est mort
Si ils demande de venir voir le cercueil est bien
Merci

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire