Retraite : une nouvelle réforme inévitable

   |  Réactions (21)
Réforme des retraites

L’ampleur des déficits prévisibles de l’assurance retraite a conduit le gouvernement à lancer une nouvelle réforme dont les termes sont attendus pour la fin 2013.

La réforme des retraites de 2010, menée par François Fillon, n’ayant pas produit les résultats prévisibles, le financement des retraites pose toujours problème. Le gouvernement a mis en chantier le 27 février une nouvelle réforme afin de combler un déficit – si aucun changement n’est entrepris - estimé à 22 milliards d’euros en 2020.

Il s’agit cette fois ci de proposer une restructuration à long terme à laquelle participeront également les régimes spéciaux de retraite mais ces modifications ne concerneraient pas les nouveaux retraités.

Les salariés et les employeurs seront mis à contribution, et les retraités devraient également être concernés. L’objectif serait de trouver rapidement 3 milliards d’euros grâce à un effort équitablement réparti entre les retraités mais aussi les salariés et les employeurs.

Les petites retraites ne sont pas concernées

Une désindexation serait appliquée sur les retraites les plus importantes. Le montant de ces pensions ne seraient plus revalorisées en fonction de l'inflation. Celai devrait rapporter jusqu’à 1,5 milliard d’euros par an aux caisses de l’Etat.
À noter : les retraités qui perçoivent moins de 1 500 euros par mois échapperaient à cette mesure.

Quant aux salariés et aux employeurs, ils devront cotiser plus, cette augmentation restant limitée pour les salariés mais étant plus importante pour les entreprises.

Un allongement de la durée de cotisations est envisagé, pour répondre à la croissance du nombre de retraités. Car l’augmentation de l’espérance de vie et celle du taux de chômage fait diminuer le rapport des cotisants sur les retraités. Alors que l’on compte 1,3 cotisant par retraité aujourd’hui, on en comptait 3,1 en 1975 (selon l’Insee, COR).

Cette réforme tiendra également compte de divers facteurs dont la pénibilité et respectera l’équité afin de rééquilibrer le système des retraites. Les termes de la réforme sont attendus pour la fin de l’année.

> Sondage : Quelle solution pour sauver les retraites ?

Auteur : Lise Perottet et Gabriel Vandamme

21 RÉACTIONS À L'ACTU
Par sexachome Dimanche 10 mars 2013
Sans les équivalences "Retraite"

Sans les équivalences "Retraite" y compris des chômages non indemnisés car en présence d'un conjoint(e) ayant pu travailler puis ayant sa petite retraite, on est forcé d'en survivre misérablement à deux, ou céder à l'anéantissement provoqué par le chômage non indemnisé durablement imposé depuis que quinqua.
Merci d'écrire au député ou au sénateur que vous connaissez pour faire obtenir l'ASS et ou les équivalences "retraite" réclamées.

Par Dédou de Marseille Mercredi 06 mars 2013
RETRAITE et COTISATIONS

nono155, tu oublies que les retraites sont en fonction de ce tu as cotisé pendant ton activité professionnelle !

Par nono155 Mercredi 06 mars 2013
Equilibrer les comptes.

Dans un ménage, s'il y a plus de dépenses que de recettes, cela ne tient pas très longtemps. L'Etat doit appliquer les mêmes principes: adéquation totale entre entrées et sorties, sans alourdir encore les entreprises de charges supplémentaires naturellement, on ne tue pas la poule aux oeufs d'or.
Il est possible de réduire les écarts de retraites tout en augmentant les petites pensions.
Quand on est à la retraite (je le suis), on a moins de dépenses fixes, les grosses retraites (complémentaires) ne se justifient pas.

Par bebert47 Mardi 05 mars 2013
il y a marre la revolte et pas loin

on vas encore pomper du fric sur les petites retraites, commencer deja par alligner vos retraites indecentes, incompatible avec les notres, le calcul des politiques n'est pas le meme que les travailleurs et vous trouver ça normale, la mafia n'est pas que du coté des truants!

Par Pigeon Mardi 05 mars 2013
injustice

Dans un souci d'équité, nos politiques devraient déjà aligner les conditions du public sur celles du privé....En 2 ans, quelques 20 milliards de récupérer !!!!! dixit l'association "SAUVEGARDE RETRAITES".
Je vous encourage à aller sur le site, très instructif.
Mais évidemment, ce n'est point cette solution qui sera retenue.
Deuxième idée, qui concerne directement nos politiques : réduire leur train de vie....et de retraite !!!!

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire