Prestations familiales : pas de revalorisation au 1er janvier

  
Prestations familiales : pas de revalorisation au 1er janvier

Les prestations familiales seront revalorisées dès le 1er avril 2013 et non pas au 1er janvier, comme c'était le cas d'habitude.

Les 30 millions de personnes bénéficiant de prestations familiales ou des aides au logement devront attendre le printemps prochain pour voir leur aides revalorisées, au lieu d'en bénéficier dès le début d'année. Ce décalage du 1er janvier au 1er avril, décidé l'an dernier par le gouvernement Fillon, va être pérennisé.

Les prestations seront dorénavant relevées en avril tous les ans », constate Jean-Louis Deroussen, le président (CFTC) de la Caisse nationale d'allocations familiales, dans Les Echos ce jeudi.

Toutes les prestations familiales sont concernées, les aides personnalisées au logement comme la prestation d'accueil du jeune enfant (Paje) et l'allocation de rentrée scolaire. Le gouvernement Fillon avait, dans le cadre de son plan de rigueur, pris la double décision de décaler la revalorisation au 1er avril et de ne pas calquer la hausse sur l'inflation.

Austérité oblige, le gouvernement Ayrault a décidé de maintenir ce décalage en 2013, mais il a toutefois pris la décision de revaloriser ces différentes prestations familiales en fonction de l'inflation.

Revalorisation de 1,75 % ?

Pour l'heure, le gouvernement table sur une hausse des prix (hors tabac) de 1,75 % l'an prochain, ce qui devrait permettre une revalorisation des prestations de 1,75 % au 1er avril, soit une hausse de 1,6 % en moyenne sur l'année. Le taux d'inflation sera connu en mars, quelques jours avant la revalorisation.

Les pensions de retraites seront elles aussi réhaussées au 1er avril.

Dans le budget de la Sécurité sociale pour 2013, le gouvernement tient compte d'une hausse de 2 % des retraites », avance Les Echos. L'an dernier, la hausse des pensions de retraites avait été jugée insuffisante.

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire