Forte hausse des cambriolages en 2012

  
Forte hausse des cambriolages en 2012

En hausse constante depuis 2008, les cambriolages ont encore augmenté de 6 % en 2012, avec 352 626 logements visités, soit… un toutes les 90 secondes. Protégez-vous !

Les résidences principales les plus touchées

Pas de répit pour les braqueurs ! L’an dernier, la police nationale a constaté 201 926 cambriolages de biens privés (+ 2,2 %) et la gendarmerie 150 700 (+ 11 %), soit un total de 352 626, en hausse de 6 % sur un an.

Sur ce total, le nombre de résidences principales visitées (219 074) a augmenté de 8,5 %  et celui des résidences secondaires (15 016) de 5 %.

+ 70 % de braquages en 5 ans dans les petites communes

C’est dans les zones d’habitation couvertes par la gendarmerie nationale (petites et moyennes communes, zones  périurbaines, zones rurales) que l’augmentation des casses de résidences principales a été la plus importante, avec 11 000 braquages supplémentaires, soit  + 14,7 %.

En cinq ans, le nombre de résidences principales cambriolées a ainsi augmenté de près de 70 % en zone gendarmerie et de 33 % en zone police nationale.

Une protection renforcée

Face à ce fléau, quelques règles simples peuvent être mises en pratique pour éviter de faciliter la tâche des malfaiteurs :

  • faites renforcer votre porte d’entrée (paumelles tridimensionnelles, plaques métalliques…) et équipez-la de serrures certifiées A2P ;
  • équipez vos fenêtres de barreaux ou de volets ;
  • ne laissez pas traîner d’échelle ou d’outils dans votre jardin ;
  • en cas d’absence prolongée, demandez à un proche ou un voisin de ramasser votre courrier dans la boîte aux lettres ;
  • faites installer un éclairage automatique pour donner l’illusion d’une présence ;
  • prévenez la police ou la gendarmerie en cas d’absence prolongée.

 

Auteur : Baudouin de Segonzac

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire