Elections dans les TPE : du 28 novembre au 12 décembre

   |  Réactions (1)
Les salariés des très petites entreprises vont pouvoir voter

Pour la première fois, les salariés des entreprises de moins de 11 salariés et les employés à domicile vont pouvoir voter pour leurs représentants syndicaux, à partir du 28 novembre.

Les salariés des « très petites entreprises » (moins de 11 salariés) étaient jusqu’à présent exclus des élections professionnelles, leurs employeurs n’étant pas tenu d’organiser un scrutin pour élire des délégués du personnel, encore moins un Comité d’entreprise.
Résultat : la représentativité des organisations syndicales au niveau national pâtissait de l’absence d’expression de 4,6 millions de salariés.

Entre le 28 novembre et le 12 décembre, ces salariés vont pouvoir voter pour l’organisation syndicale de leur choix, par courrier postal ou électronique.

Les opérations de vote, entièrement pris en charge par le ministère du Travail, se déroulent en 4 temps.

  • Du 10 au 21 septembre, les organisations syndicales candidates ont posé leur candidature.
  • Courant novembre, les salariés ont reçu la liste des syndicats et les modalités de vote.
  • Le vote s'effectue entre le 28 novembre et le 12 décembre.
  • Le 21 décembre, le résultat des élections est proclamé.

Ce scrutin a pour objet de déterminer les syndicats « représentatifs », aptes à signer des accords collectifs. Cette représentativité est acquise aux syndicats ayant obtenu plus de 10 % des suffrages aux élections professionnelles, quelle que soit la taille de l’entreprise.

Pour savoir comment voter, consultez le site www.electiontpe.travail.gouv.fr

Auteur : Viviane Cartairade

1 RÉACTIONS À L'ACTU
Par Altos Dimanche 09 septembre 2012
Un fiasco électronique programmé ?

Les récentes élections électroniques ont été un fiasco, entre les problèmes techniques, l'impossibilité de contrôle par les électeurs, la chute de la participation (Députés des français de l'étranger, Education nationale il y a un an...) : pourquoi serait ce différent cette fois ci. Les salariés des TPE n'ont-ils pas droit à des élections transparentes et vérifiables ?

Votre pseudonyme apparaîtra en signature de votre réaction.
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.


Règles de conduite

  • Tous les propos contraires à la Loi sont proscrits.
  • La publicité commerciale n'est pas autorisée.
  • En réagissant à cet article, vous autorisez la publication en ligne de votre contribution.
  • Une orthographe et une mise en page soignées facilitent la lecture : évitez majuscules et abréviations, pensez aux accents.
* Champ obligatoire