Les gaz d'échappement du diesel classés cancérigènes

Les gaz d'échappement du diesel classés cancérigènes

L'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a intégré les gaz d'échappement des moteurs diesel dans la liste des agents cancérigènes.

L'OMS reprend à son compte les recherches du Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) qui classe, à présent sans équivoque, ces gaz comme cancérigènes. Les particules fines sont en cause dans les cancers des poumons et potentiellement le cancer de la vessie.

Ces particules, émises également par le chauffage au bois et l'industrie, seraient en France à l'origine (toutes sources confondues) de quelques 42 000 morts prématurées chaque année, selon le ministère de l'Écologie.

Les émissions des moteurs à essence restent, elles, "potentiellement" cancérigènes.

> Pour comparer l'achat d'une voiture diesel avec une voiture essence, consultez notre article : Le diesel est-il toujours rentable ?

Colloque du 12 juin 2012.