Des légumes "gueules cassées" moins chers dans les supermarchés

Des légumes "gueules cassées" moins chers dans les supermarchés

Depuis lundi 19 mai, à la suite d'autres enseignes, Auchan met en rayon des fruits et des légumes moins jolis à l'initiative de l'opération "Quoi ma gueule ?". L’objectif : moins de gaspillage et plus de goût à bas prix.

Pour faire un pied de nez à la normalisation excessive et au diktat du légume parfait, l’opération "Quoi ma gueule" remet au goût du jour les fruits et légumes moins jolis. L'étiquette "Gueules cassées" abrite des produits comportant un défaut d’aspect, une taille atypique ou des marques dues aux intempéries.

Depuis lundi 19 mai 2014, un magasin Auchan de Vélizy (Yvelines) met en rayon ces fruits et légumes trop gros, trop petits ou trop pâles. 17 Monoprix à travers la France vont suivre le mouvement la semaine prochaine et diverses enseignes, comme Intermarché, Leclerc et Cora s'y sont déjà mises au cours des précédents mois.

Pas beaux mais bons et moins chers

Les produits sont moins beaux, certes, mais ils sont bons et dotés des mêmes qualités que les fruits et légumes lambdas.

Ces aliments sont également moins chers : 20 à 30 % de moins que leurs voisins d'étal. 

Stop au gaspillage

L'enjeu de cette opération : éviter le gaspillage puisque cette part de la production agricole représente plus de 30 % du gaspillage annuel.

En effet, chaque année, des milliers de kilos de tomates biscornues, de cerises à peine fendues, de pommes ou d’abricots déformés sont jetés par les producteurs partout en France alors qu'ils sont propres à la consommation.

Source : Pertes et gaspillages alimentaires dans le monde – Ampleur, causes et prévention, Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture, 2012.

À lire aussi : Faut-il vraiment manger 5 fruits et légumes par jour ?